"La lèpre le quitta et il fut purifié" (Marc 1, 40-45)

Présentée par UA-155129

S'abonner à l'émission

Prière du matin

jeudi 14 janvier à 5h45

Durée émission : 5 min

"La lèpre le quitta et il fut purifié" (Marc 1, 40-45)

© michal-galezewski-UNSPLASH

"Je le veux, sois purifié." Accepter Jésus avec humilité dans notre vie, c'est accepter de nous abandonner à sa volonté en se laissant transformer.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
un lépreux vint auprès de Jésus ;
il le supplia et, tombant à ses genoux, lui dit :
« Si tu le veux, tu peux me purifier. »
Saisi de compassion, Jésus étendit la main,
le toucha et lui dit :
« Je le veux, sois purifié. »
À l’instant même, la lèpre le quitta
et il fut purifié.
Avec fermeté, Jésus le renvoya aussitôt
en lui disant :
« Attention, ne dis rien à personne,
mais va te montrer au prêtre,
et donne pour ta purification
ce que Moïse a prescrit dans la Loi :
cela sera pour les gens un témoignage. »
Une fois parti,
cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle,
de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville,
mais restait à l’écart, dans des endroits déserts.
De partout cependant on venait à lui.
 
Source : AELF
 

Méditation Pasteur J.P. Sternberger

        "si tu veux tu peux me rendre pur"

       C'est ce que dit le lépreux de l'histoire. Si tu veux. Mais était-il possible de pas vouloir ? Est-il possible, quand on est le fils de Dieu, de ne pas vouloir que cet homme qui n'a plus de doigt recouvre la santé, qu'il retrouve les siens, qu'il soit de nouveau un humain reconnu comme tel et par tous… ?

        "si tu veux tu peux me rendre pur"

        Alors Jésus est ému. Et bien avant qu'il touche le lépreux, il est lui même touché, non pas à la surface de la peau, mais en lui-même, touché par cette souffrance, touché par cet espoir, par cette foi. "Si tu veux…". Bien sûr qu'il veut ou plutôt bien sûr qu'il n'est pas question qu'il ne veuille pas. Alors, il dit "je le veux, sois pur".

        Et tout de suite après, il gronde contre l'homme. Il le chasse. "Va te montrer au prêtre et que le prêtre te donne aussi cette autorisation de vivre qu'il te manque encore."

        Mais l'homme n'y alla pas.

        A Capharnaum, les gens avaient été frappés par l'autorité de Jésus et c'est vrai que dans la synagogue, il avait ordonné au démon et le démon s'était enfui. Mais face au lépreux guéri, Jésus ne peut rien ou peut-être ne veut rien pouvoir.

        "Si tu veux tu peux me rendre pur"

        Fils de l'humain, Jésus, tu as voulu ne pas tout pouvoir. Tu as refusé de prendre le pouvoir sur les gens. Tu as préféré la croix, où par la volonté des humains, le moindre souffle t'est devenu impossible. Amen

 

 

 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 5h45, 6h45 et 7h45

Chaque matin l'Évangile du jour commenté par un prêtre ou un pasteur. Ce temps de prière invite à prendre le temps de la méditation et s'achève par la proclamation du Notre Père.

Le présentateur

Radio RCF