La Maison d’Abraham

Présentée par UA-170246

S'abonner à l'émission

La chronique du Secours catholique - Caritas France

jeudi 8 avril à 6h55

Durée émission : 3 min

La Maison d’Abraham

© DR

Véronique Fayet revient sur le centre d'accueil que le Secours catholique possède à Jérusalem.

00:00

00:00

Dans les belles liturgie du temps pascal nous avons "arpenté", en esprit, les lieux saints : le Cénacle, la vallée du Cédron, le jardin des oliviers, le golgotha... puis la Galilée. Pour ceux qui ont eu la chance d’aller en Terre sainte, ces lieux nous parlent, ils sont incarnés et cela nous aide à mettre nos pas dans les pas du Christ. Hélas, Pour beaucoup de chrétiens pauvres ou très  modestes, ce voyage reste un rêve inaccessible. Et pourtant, nous avons décider au Secours Catholique que ce rêve deviendrait réalité. Peu de gens le savent, mais nous avons la chance d’avoir une maison d’accueil à Jérusalem, la Maison d’Abraham, voulue par le Pape Paul VI pour l’accueil des pèlerins pauvres.

Cet ancien séminaire bénédictin, bâti sur le Mont des Oliviers, se situe juste en face du Cénacle où Jésus a célébré la Pâques en lavant les pieds de ses disciples.  Le lieu est magnifique et la vue sur la vielle ville de Jérusalem suscite à toute heure du jour l’émerveillement et l’émotion. 

Deux groupes ont pu partir en 2019, de Rennes et de Paris  et leur témoignage est bouleversant : "J'étais stressée avant de partir, on a beaucoup préparé. J'étais inquiète mais j’ai vu que Dieu nous attendait. Au jardin des oliviers où Jésus a pleuré, ça m’a donné une émotion dans mon cœur. Sur le bateau à Tibériade on a chanté. Moi j’étais au ciel avec les anges et je dansais", explique Claudine. Et elle ajoute : "Maintenant on a une mission. Il faut aider Dieu à ne pas baisser les bras, ça fait mal de voir des gens qui souffrent. Il faut qu’on reste humain. Il faut se battre pour sauver ceux qui ne savent plus êtres humains".

Actuellement, près de 600 personnes du réseau Saint Laurent et du Secours Catholique, vivant des situations de grande précarité en France, préparent leur pèlerinage en Terre Sainte par petits groupes de 50, attendant la réouverture des frontières. 

En ces temps si difficiles de pandémie, ce pèlerinage à venir est pour elles une lumière et une espérance qui les aide à tenir. Pour beaucoup, ce voyage à Jérusalem sera le voyage d’une vie, une force puissante pour supporter leur vie difficile et chaotique ? Comme  Marcel, ils diront sans doute : "J’ai découvert un monde que je n’ai jamais vu à l’intérieur de moi".

Oui, amis du Secours Catholique ou auditeurs RCF , vous êtes tous attendus l’an prochain à Jérusalem !

Les dernières émissions

L'émission

Le jeudi à 6h55

Chaque jeudi, écoutez l'édito de Véronique Fayet, la présidente du Secours Catholique - Caritas France, ou Vincent Destival, son délégué général.

Le présentateur

Véronique Fayet

présidente du Secours-Catholique Caritas France. Elle est l'auteur de "Révolution Fraternelle, le cri des pauvres" aux éditions Indigènes https://www.secours-catholique.org/