"La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux" (Lc 10, 1-9)

Présentée par

S'abonner à l'émission

Prière du matin

vendredi 18 octobre à 5h45

Durée émission : 5 min

"La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux" (Lc 10, 1-9)

© Alek-krivec-unsplash

"La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux"

Méditation de l'évangile (Lc 10, 1-9) parle Pasteur Jean-Frédéric Patrzynski

Chant final : "Dieu est à l'oeuvre" par la chorale 'Le prélude' de Besançon

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

    En ce temps-là,
parmi les disciples,
    le Seigneur en désigna encore 72,
et il les envoya deux par deux, en avant de lui,
en toute ville et localité
où lui-même allait se rendre.
    Il leur dit :
« La moisson est abondante,
mais les ouvriers sont peu nombreux.
Priez donc le maître de la moisson
d’envoyer des ouvriers pour sa moisson.
    Allez ! Voici que je vous envoie
comme des agneaux au milieu des loups.
    Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales,
et ne saluez personne en chemin.
    Mais dans toute maison où vous entrerez,
dites d’abord :
‘Paix à cette maison.’
    S’il y a là un ami de la paix,
votre paix ira reposer sur lui ;
sinon, elle reviendra sur vous.
    Restez dans cette maison,
mangeant et buvant ce que l’on vous sert ;
car l’ouvrier mérite son salaire.
Ne passez pas de maison en maison.
    Dans toute ville où vous entrerez
et où vous serez accueillis,
mangez ce qui vous est présenté.
    Guérissez les malades qui s’y trouvent
et dites-leur :
‘Le règne de Dieu s’est approché de vous.

Source : AELF
 

Méditation Pasteur Jean-Frédéric Patrzinski

Guérissez les malades et dites-leur : le Règne de Dieu est arrivé jusqu’à vous », dit le Christ à ses disciples.
Alors, si je comprends bien, moi qui me dis être un disciple de Jésus le Christ, il m’est possible de proclamer que le Règne de Dieu s’est approché mais pas seulement. Il m’est donné également de guérir les malades ! Ai-je vraiment ce pouvoir ? Cette puissance de vie n’appartient-elle pas qu’à celui que je reconnais être le Fils de Dieu ? Suis-je vraiment digne d’accomplir de telles choses ?
 
Jésus dit à chacun de nous que nous avons le même pouvoir que lui pour porter aux hommes vers lesquels il nous envoie, la vie que son Père veut donner à tous. C’est encore lui qui déclare dans l’évangile de Jean : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera lui aussi les œuvres que je fais : il en fera même de plus grandes… ». Mais prenons garde à ne pas accomplir ces œuvres pour notre propre gloire et pour notre enrichissement personnel. Nous avons reçu ce pouvoir d’apporter la vie gratuitement et nous sommes appelés à le distribuer gratuitement à notre tour.
 
Cependant, je suis dans la crainte car la responsabilité que le Seigneur me confie, est grande et m’invite à la plus grande humilité pour user de cette puissance de vie qu’il m’a accordée.
 
Permets Seigneur que nous puissions accomplir les œuvres que tu as préparées d’avance, comme le dit l’apôtre Paul, dans l’humilité. Détruis la peur qui pourrait nous paralyser et ne pas nous permettre de faire ta volonté. Aide-nous à être tes témoins rayonnants et fidèles de ton amour gratuit pour tous les hommes nos frères et que nous ne réservions pas ta grâce à ceux seulement qui nous plaisent.
 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 5h45, 6h45 et 7h45

Chaque matin l'Évangile du jour commenté par un prêtre ou un pasteur. Ce temps de prière invite à prendre le temps de la méditation et s'achève par la proclamation du Notre Père.

Le présentateur

Radio RCF