Le chaud qui fait du froid

Présentée par

S'abonner à l'émission

La chronique Innovation

lundi 11 février à 7h20

Durée émission : 3 min

La chronique Innovation

Chaque lundi Patrick Lonchampt vous fait découvrir une innovation.

Selon l’Agence Internationale de l’Energie, d’ici 2050, près de six milliards de climatiseurs pourraient consommer 37 % de l’électricité mondiale, et ce sont les Pays-Bas qui auraient la solution d’un climatiseur propre.

Plus la planète se réchauffe, plus l’homme achète des climatiseurs, ce qui prépare une catastrophe environnementale sans précèdent. Et C’est SoundEnergy, une start-up d’Enschede, petite ville des Pays-Bas, qui a dévoilé au CES de Las Vegas une technologie qui transforme la chaleur, qu’elle soit issue de l’industrie ou de panneau solaire, en froid, sans nécessiter d’énergie, ni aucun des gaz nocifs que les climatiseurs utilisent actuellement.

Je vais user de toute ma science de vulgarisateur pour tenter de vous expliquer ce procédé. Il a été observé chez les souffleurs de verre qui depuis des siècles ont remarqué qu’un son fort et monotone était produit que lorsqu’ils soufflaient une ampoule chaude à l’extrémité d’un tube froid et étroit. Ce phénomène est le même que lorsque je siffle, le son que vous entendez n’est qu’une vibration audible du gaz créant dans l’air des pics de pression permettant de varier ou non l’intensité du son, c’est le même principe que la flûte.

Dans notre processus l’idée est la même : les gaz dans l’ampoule se dilatent et se contractent avec la chaleur créant un son, ce qui signifie qu’un différentiel de température peut créer un différentiel de pression. Cela revient donc à créer de l’énergie avec de la chaleur, principe du moteur à vapeur.

Le dispositif Sound Energy utilise donc la chaleur différentielle pour créer une onde acoustique dans un tube sous pression et l’amplifie jusqu’à atteindre une intensité élevée. Ensuite, tout comme le différentiel de chaleur a été converti en un différentiel de pression, le différentiel de pression plutôt que d'être utilisé pour faire fonctionner un moteur, celui-ci est converti en un autre différentiel de chaleur, mais cette fois à l’envers, permettant la création du froid.

Cette technique sera déployée d’ici quelques années. Pour le moment la stratégie de Sound Energy est de faire des tests de fiabilité à petites échelles sur un grand nombre de secteurs, qu’ils soient industriel, agroalimentaire ou médical, pour ensuite le déployer à grande échelle, et ainsi relever les défis énergétiques mondiaux tout en refroidissant efficacement maisons, bureaux et usines.
 

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 7h20

Tous les lundis à 7h20 la chronique innovation tentera de vous présenter des innovations qui ont un impact pour nous et pour notre quotidien. Une chronique positive solutionnant les enjeux du futur

Le présentateur

Patrick Lonchampt

Présentateur de l'Eco des Solutions.