Le lien entre lundi et Pâques

Présentée par

S'abonner à l'émission

Un mot, un jour

lundi 22 avril à 8h55

Durée émission : 4 min

Un mot, un jour

Cette fête chrétienne a toujours été célébrée un lundi. Il faut remonter au temps des Romains pour percevoir l'origine du lien entre Pâques et le lundi.

Depuis des siècles, on évoque le lundi de Pâques, comme si c’était obligatoirement un lundi, mais en fait pourquoi un lundi ? Eh bien c’est ce que nous allons évoquer en cette magnifique journée de fête chrétienne.

C’EST VRAI QU’IL NE VIENDRAIT PAS À L’IDÉE D’ÉVOQUER UN AUTRE JOUR, MAIS C’EST LIÉ AU DIMANCHE ?

En effet, il faut partir du dimanche de Pâques. La date de Pâques étant fixée depuis l’an 325 par le concile de Nicée convoqué par l’empereur romain Constantin : « Pâques, je cite, est célébré le dimanche qui suit le quatorzième jour de la Lune qui atteint cet âge au 21 mars immédiatement après ». Ce quatorzième jour, comme on le sait, représente le jour de la pleine lune et le 21 mars, s’assimile à la date de l’équinoxe de printemps. En vérité, le calcul de la date de Pâques est effectué à l’aide d’un calendrier lunaire perpétuel, utilisant une Lune moyenne fictive et du coup la pleine lune ecclésiastique peut différer de la pleine lune réelle d’un ou deux jours. Tout cela est assez complexe, mais un fait incontournable est que le jour qui suit le dimanche de Pâques est un lundi. Et ce lundi est le premier jour de la semaine qu’on appelle la Semaine de Pâques, naguère l’octave de Pâques, semaine longtemps fériée dans beaucoup de pays. En France depuis le Concordat, seul le lundi de Pâques est resté férié, ce qui a été ensuite le cas de nombreux pays. En fait ce lundi férié est donc le vestige d’une semaine de congés. Et bien sûr à la commémoration de la résurrection du Christ, viennent comme pour toutes fêtes heureuses des traditions bien agréables, entre autres pour nos enfants, avec les fameux œufs et les cloches en chocolat.

VOUS NOUS RAPPELEZ, L’ORIGINE DE CETTE TRADITION ?

Il faut d’abord redire que Pâques met fin au carême et que c’est en même temps l’arrivée du printemps. Or l’œuf est le symbole de la vie. Au Moyen-Âge, il était interdit d’en manger pendant le carême, ils étaient donc conservés et décorés et c’est au XVIIIe siècle qu’on eut l’idée de les remplir de chocolat pour marquer la fin du jeûne. Enfin, il est interdit de sonner les cloches entre le Jeudi saint et le dimanche de Pâques en signe de deuil et on racontait alors aux enfants, que lesdites cloches étaient parties à Rome pour se faire bénir, et qu’en rentrant elles déversaient, dans les prés, des œufs en chocolats, et des cloches… Eh bien bonne Pâques et bonne chasse ! Aux œufs !  

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h55

Jean Pruvost, lexicologue passionné et passionnant vous entraîne chaque matin dans l'histoire mouvementée d'un simple mot !  

Le présentateur

Jean Pruvost

Chroniqueur de langue à RCF depuis 2011, Jean  choisit chaque jour un mot de l’actualité, pour l’intense plaisir d’en partager la saveur, en ouvrant les dictionnaires de sa bibliothèque qui en compte dix mille… Explorer ensemble les mots, c’est construire des harmonies. Jean aime aussi marier les mots et les notes sur sa guitare.