Le pape s'associe à la première journée internationale de la fraternité

Présentée par PR-27317

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

jeudi 4 février à 7h24

Durée émission : 3 min

L'actu chrétienne

© CIRIC International

En décembre dernier, l'Organisation des Nations unies a décrété une journée de la fraternité humaine. Elle se tiendra le 4 février, une journée qui n’a pas été choisie au hasard.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Ce n'est pas un hasard si cette journée a été fixée le 4 février. C'est même tout un symbole puisque c’est le jour de  la signature, en 2019, du "Document sur la Fraternité humaine". Ce document signé il y a tout juste deux ans à Abu Dhabi, capitale des Émirats arabes unis, par le pape François et le grand Imam d'Al-Azhar représente une pierre importante  dans le dialogue entre chrétiens et musulmans. Il invite "tous les peuples qui portent dans leur cœur la foi en Dieu et la foi en la fraternité humaine à s'unir et à travailler ensemble"

Un dialogue entre l'islam et la chrétienté

Le pape François a donc décidé ce jeudi de s’associer depuis Rome à cette première journée internationale de la fraternité humaine. Il participera à une rencontre virtuelle organisé par le Cheikh Mohammed ben Zayed à Abou Dhabi, avec la participation du Grand Imam de Al-Azhar, Ahmad Al-Tayyeb. "C’est vraiment d’entretenir la flamme de cette initiative de dialogue entre le monde de l’islam et le monde des chrétientés. Cette culture de la rencontre est déterminante dans l’enseignement du pape François. C’est une initiative permanente de découverte de l’autre où nous pouvons chacun vivre un dialogue", affirme le père Bruno-Marie Duffé, secrétaire du dicastère pour le Service du Développement humain intégral au Vatican.

Une journée en écho à l'encyclique Fratelli Tutti

En écho à cette journée internationale de la fraternité, l’encyclique Fratelli Tutti dans laquelle le pape rappelle que nous avons besoin à la fois d’une architecture de la paix et d’un artisanat de la paix. Une invitation à ne pas seulement annoncer la valeur de la fraternité mais d’en faire un acte politique et  citoyen. "L’architecture c’est la dimension politique de la paix, de la considération mutuelle. Et puis nous avons besoin de l’artisanat de la paix, de petites initiatives modestes qui donnent de l’attention à l’autre. Cet échange quotidien construit la paix", affirme le père Bruno-Marie Duffé.

Précisons qu’à l’occasion ce jeudi de cette première journée internationale de la fraternité humaine, le prix Zayed de la Fraternité humaine sera décerné. Il vise à récompenser l’engagement de toute une vie en faveur de la fraternité humaine.

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h24

Toute l'année, la rédaction nationale de RCF vous tient informés de l'actualité de l'Église et des mouvements chrétiens.

Le présentateur

Pauline de Torsiac