Le sanctuaire de Pontmain célèbre les 150 ans des apparitions de Marie

Présentée par PR-26652

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

vendredi 15 janvier à 7h24

Durée émission : 3 min

L'actu chrétienne

© Jacques PICOT/CIRIC

Coup d’envoi des célébrations des 150 ans de l’apparition de la Vierge à Pontmain (Mayenne). Cette fête, un événement pour les pèlerins, se retrouve étouffée par la crise sanitaire.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Le contexte sanitaire a freiné les ardeurs. Le cardinal Pietro Parolin, numéro 2 du Vatican, devait faire le déplacement à Pontmain. Il a annulé ce déplacement à cause de l’épidémie de Covid-19. Seuls les habitués de Pontmain assisteront dimanche à l’ouverture de la porte sainte depuis la basilique et l’église paroissiale. Au total, un peu moins de 400 personnes seront présentes à l’événement dans un lieu qui peut en accueillir jusqu’à 3000. Et c’est à contre-cœur que le père Renaud Saliba le recteur du sanctuaire de Pontmain est obligé de dissuader les pèlerins de se rendre dans le sanctuaire. "Nous ne pourrons pas accueillir les foules ce 17 janvier, nous invitons donc toutes les personnes à rester dans leur paroisse", affirme-t-il. 

Le message de Marie

Une année pour passer la porte sainte et découvrir le message de Pontmain. C’est le 17 janvier 1871 en pleine guerre franco-prussienne que la Vierge Marie apparaît à sept enfants de ce petit village de Mayenne. Une apparition et ces quelques mots inscrits dans le ciel étoilé : "Priez Dieu, il vous exaucera en peu de temps, mon fils se laisse toucher".

Un message qui, 150 ans après, est toujours d’actualité dans ce sanctuaire qui accueille chaque année des milliers de pèlerins. Le père Etienne Richer, président de la Société française d'Études Mariales, décrypte le sens de ce message : "Marie en écrivant dans le ciel met en valeur la capacité de ses enfants à lire ce message. La Sainte Vierge redonne l’espérance".

Avec Lourdes, la Salette, la rue du Bac à Paris et Pellevoisin, le sanctuaire de Pontmain compte parmi les cinq grands lieux de pèlerinages français référencés comme lieux d’apparitions mariales. Ces cinq points d‘apparitions, positionnés sur une carte de France, peuvent être interprétés comme les sommets d’une lettre M comme Marie. En août dernier, un pèlerinage national, baptisé le M de Marie, a d’ailleurs été organisé pour re parcourir en calèche les 2000 km qui relient les cinq sanctuaires mariaux.

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h24

Toute l'année, la rédaction nationale de RCF vous tient informés de l'actualité de l'Église et des mouvements chrétiens.

Le présentateur

Pauline de Torsiac