L'ekey Secure Dtsl, la pastille qui trace les produits

Présentée par

S'abonner à l'émission

La chronique Innovation

mardi 13 février 2018 à 7h12

Durée émission : 3 min

L'ekey Secure Dtsl, la pastille qui trace les produits

Aujourd’hui on parle traçage et contrefaçon, et plus particulièrement de L’eKey Secure DtsL.

L’eKey Secure DtsL est une petite pastille créée par la start-up Soft-Enov (Angers) qui aurait pu faire le bonheur de Lactalis s’ils s’en étaient doté.

Derrière ce nom barbare se cache un objet connecté qui permet d’assurer la traçabilité des produits, et ce dans tous les secteurs, du produit chimique aux médicaments, en passant par les jouets pour enfants, les parfums, ou tout produit de luxe.

Contrairement au code-barres et à la puce électronique, cette pastille numérique est selon ses promoteurs infalsifiable à la photocopie et au scan, et autodestructible en cas de tentative de décollage : cela rend chaque pastille unique. Elle permet surtout par un simple flash avec un téléphone de géo localiser le produit n’importe où dans le monde. Elle rend également possible la traçabilité des produits, preuve permettant à une entreprise de se défendre en cas de mise en cause. Le consommateur, quant à lui, reçoit une garantie tant sur la qualité que sur l’origine et l’authenticité du produit.
Mais on ne connaît pas la technologie qu’il y a derrière. La société la garde secrète afin justement de conserver cet aspect infalsifiable. On sait juste que c’est un mix de plusieurs technologies qui associeraient des nanoparticules dispersées de manière aléatoire et qui permettraient une signature optique unique. Une sorte d’ADN numérique. 

Cette pastille s’associe à une application smartphone ou tablette. Lors du flashage de l’eKey Secure DtsL, le système récupère le numéro de série du Smartphone, la date, l’heure et la géolocalisation de la pastille et permet ainsi de retracer l’ensemble du parcours depuis la chaîne de production du fabricant jusqu’à l’utilisation par le consommateur final. C’est en cela que Lactalis aurait eu intérêt à croiser sa route, puisqu’un simple flash des clients aurait permis de situer exactement sur le territoire l’ensemble des boites contaminées.

D’autre part, cela assure une plus grande sécurité juridique : la contrefaçon des produits pourra maintenant être prouvée. Une solution que je pense ne bouderont pas les maisons de produit de luxe.
Pour terminer, notons qu’aujourd’hui la société Soft-Enov est la seule à proposer cette solution, qu’elle est 100% française et donc… un grand cocorico !

http://dtsl.fr/ 

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 7h20 et à 12h30

Tous les lundis à 7h20 la chronique innovation tentera de vous présenter des innovations qui ont un impact pour nous et pour notre quotidien. Une chronique positive solutionnant les enjeux du futur

Le présentateur

Patrick Lonchampt

Présentateur de l'Eco des Solutions.