"Les esprits impurs criaient : “Toi, tu es le Fils de Dieu !” ..." (Mc 3, 7-12)

Présentée par UA-155452

S'abonner à l'émission

Prière du matin

jeudi 21 janvier à 5h45

Durée émission : 5 min

"Les esprits impurs criaient : “Toi, tu es le Fils de Dieu !” ..." (Mc 3, 7-12)

© michal-galezewski-UNSPLASH

"Les esprits impurs criaient : “Toi, tu es le Fils de Dieu !” Mais il leur défendait vivement de le faire connaître"

Méditation de l'évangile (Mc 3, 7-12) par le père Emmanuel Payen

Chant final: "Jésus, tu es le Christ" par la communauté de l'Emmanuel

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
Jésus se retira avec ses disciples près de la mer,
et une grande multitude de gens, venus de la Galilée, le suivirent.
De Judée, de Jérusalem, d’Idumée, de Transjordanie,
et de la région de Tyr et de Sidon
vinrent aussi à lui une multitude de gens
qui avaient entendu parler de ce qu’il faisait.
Il dit à ses disciples de tenir une barque à sa disposition
pour que la foule ne l’écrase pas.
Car il avait fait beaucoup de guérisons,
si bien que tous ceux qui souffraient de quelque mal
se précipitaient sur lui pour le toucher.
Et lorsque les esprits impurs le voyaient,
ils se jetaient à ses pieds et criaient :
« Toi, tu es le Fils de Dieu ! »
Mais il leur défendait vivement de le faire connaître.
 
Source : AELF

Méditation Père Emmanuel Payen

Dans cet épisode de la vie de Jésus, je retiens 2 choses : d’une part sa force d’attraction et, d’autre part sa discrétion.
 
D’abord, la force d’attraction de Jésus Aujourd4hui, comme hier sur les bords du lac de Tibériade, des foules viennent de partout pour être guéries.
Beaucoup de malades quand ils connaissent un lieu de guérison, comme Lourdes, en France, font un vrai voyage dans l’espoir d’être guéri. Ou bien, s’ils entendent parler de quelqu’un qui opère des guérisons, fut-ce à distance, voir par internet, ils se précipitent dans l’espoir d’être guéri.
Et c’est vrai, en Palestine Jésus guérissait beaucoup beaucoup de monde. Et aujourd’hui, comme hier, il y a beaucoup de guérisons inexpliquées que l’Eglise reconnaît prudemment comme miraculeuses.
Jésus possède une force étonnante de guérison, et donc d’attraction car Il est source de toute Vie.
 
La discrétion de Jésus
Au début de son ministère en Palestine, Jésus ne voulait pas, semble-t-il que son identité profonde soit connue. Ainsi, Il demande au démon de se taire.
 
 Jésus guérit beaucoup de malades sans rien exiger de leur part, ni profession de foi, ni argent, rien.
Jésus guérit gratuitement. Sa volonté première est de libérer chaque personne du mal qui l’emprisonne. Jésus est libérateur.
 
Seigneur Jésus, donne-nous un cœur ouvert à la libération de tout homme, à la libération de toute sorte de mal.
Donne-nous un cœur ouvert et engagé pour la guérison physique, morale, spirituelle de toute personne quelque-soit son origine et sa foi.
 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 5h45, 6h45 et 7h45

Chaque matin l'Évangile du jour commenté par un prêtre ou un pasteur. Ce temps de prière invite à prendre le temps de la méditation et s'achève par la proclamation du Notre Père.

Le présentateur

Radio RCF