Les évêques de France s'engagent à lutter contre l'antisémitisme

Présentée par PR-27216

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

mardi 2 février à 7h24

Durée émission : 3 min

L'actu chrétienne

© Alessia GIULIANI/CPP/CIRIC

Face à la recrudescence d’actes antisémites, les évêques apportent leur soutien à la communauté juive. Ils ont signé une déclaration en ce sens lundi.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Le conseil permanent de la Conférence des évêques de France (CEF) a reçu pour la première fois hier Haïm Korsia, le grand rabbin de France et Francis Kalifat, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF). Dans une déclaration, les évêques rappellent "le devoir qui s’impose à chacun de tenir ensemble liberté d’expression et respect fraternel de l’autre".

Lutter contre la banalisation de la violence

Une interpellation d’autant plus urgente dans une société où la violence est banalisée notamment via les réseaux sociaux. Pour l’épiscopat, "l’antisémitisme doit être l’affaire de tous". "Nous éprouvons le besoin de dresser une stèle, de faire mémoire, d'aller contre cette banalisation de la violence, pour dire que nous sommes aux côtés de nos frères juifs et que nous appelons toute la société à lutter contre l’antisémitisme", affirme Mgr Didier Berthet, le président du Conseil pour l’Unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme.

Un soutien qui trouve sa source dans Nostra Aetate 

Les évêques de France exhortent "les catholiques et tous les citoyens à lutter énergiquement, contre toute forme d'antisémitisme en eux-mêmes et autour d'eux". En 2019, ils avaient déjà publié un texte appelant à "un élan national contre l’antisémitisme et à un sursaut de fraternité". Un soutien de l’Église catholique à la communauté juive qui trouve aussi sa source dans Nostra Aetate, déclaration datant du Concile Vatican II et qui porte sur les relations entre l’Église et les religions non-chrétiennes. "Il y a la ligne de fond d’ordre théologique et spirituel qui approfondit nos liens de foi avec nos frères juifs. La deuxième ligne de fond c’est que nous avons une situation de fraternité particulière à vivre avec nos frère juifs", explique Mgr Berthet.

"Lutter ensemble contre l’antisémitisme et l’antijudaïsme sera la pierre de touche de toute fraternité réelle". C’est le titre de cette déclaration qui a vocation à être transmise dans les diocèses de France pour qu’elle soit connue et partagée.

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h24

Toute l'année, la rédaction nationale de RCF vous tient informés de l'actualité de l'Église et des mouvements chrétiens.

Le présentateur

Pauline de Torsiac