Les feutiers de Lourdes, veilleurs d'intentions

Présentée par PR-27272

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

mercredi 3 février à 7h24

Durée émission : 3 min

L'actu chrétienne

© Guillaume POLI/CIRIC

C’est un métier que l’on ne trouve qu’à Lourdes, celui de feutiers. Ils ont pour mission de s'assurer que chaque pèlerin puisse déposer un cierge.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

C’est une tradition à Lourdes. Les pèlerins qui se rendent dans le sanctuaire vont se recueillir à la grotte et déposer un cierge. Chaque année, ce sont près d’un million et demi de cierges qui brûlent dans la cité mariale. Derrière ces flammes qui vacillent, il y a toute une logistique. Elle est assurée par les feutiers. "Le feutier, c’est la personne qui va veiller sur les intentions que déposent les pèlerins. On va s’assurer que le pèlerin puisse toujours déposer son cierge. C’est important pour nous d’assumer cette fonction", affirme Philippe Lafaille, responsable des feutiers au sanctuaire de Lourdes.

Une tâche parfois dense

Le sanctuaire compte dix feutiers : six permanents et quatre qui viennent en renfort à Pâques et à la Toussaint, car la tâche est parfois dense pour s’assurer que les cierges déposées par les pèlerins se consument. "Il s’agit de nettoyer les brûloirs, débarasser les éventuels déchets qui vont rester sur la douille. Quelque fois, l’affluence est telle qu’il y a cinq camions dans la journée pour débarasser la cire", précise Philippe Lafaille.

Faire perdurer la flamme

Pendant que certains feutiers s’activent dans les sept chapelles de lumière, d’autres sont affectés à la grotte des apparitions où leur mission est importante notamment à l’heure de la crise sanitaire. "Lui il a la mission d’allumer les cierges du candélabre devant la grotte quotidiennement. C’est la seule flamme qui continuait de brûler au sein du sanctuaire", explique le responsable des feutiers.

Et même si la fréquentation des pèlerins au sanctuaire de Lourdes reste faible en ce moment, entre 300 et 500 cierges sont commandés chaque jour en ligne par des fidèles du monde entier. Les feutiers s’engagent à les allumer dans les 24 heures et à veiller sur les intentions qui les accompagnent. Pour en savoir plus rendez vous sur leur site.

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h24

Toute l'année, la rédaction nationale de RCF vous tient informés de l'actualité de l'Église et des mouvements chrétiens.

Le présentateur

Pauline de Torsiac