Les scouts s'engagent auprès des soignants contre le coronavirus

Présentée par PR-20175

S'abonner à l'émission

Le dossier du jour

vendredi 3 avril à 7h12

Durée émission : 7 min

Le dossier du jour

© Nicolas LASCOURREGES/CIRIC - Février 2018, journée d'action des Scouts et Guides de France à Marseille.

En ce temps d'épidémie de coronavirus les scouts s'engagent pour aider les soignants et se rendent disponibles pour aider les plus faibles. Une façon pour eux d'être fidèles à la loi scoute.

VIVEZ PÂQUES ET LA SEMAINE SAINTE EN DIRECT SUR RCF - Dans ce contexte de confinement lié à l’épidémie de Covid-19, toutes les équipes RCF se mobilisent pour vous faire vivre en direct la Semaine sainte et Pâques. Ainsi, nous proposons à nos auditeurs une programmation autour de trois axes : DONNER DU SENS, PRIER et ACCOMPAGNER.
> En savoir plus

 

Le service et l'engagement, c'est l'ADN du scoutisme. En ce temps d'épidémie, la mobilisation est générale au sein des principaux mouvements scouts, les Scouts unitaires de France (SUF), Scouts et guides de France (SGDF) et les Guides et scouts d'Europe.
 

"C'est une opportunité unique de mettre en action la loi scoute et de se mettre au service de ceux qui en ont le plus besoin"

 

Des scouts parmi les volontaires à l'hôpital

Des volontaires au standard, à la manutention, à la logistique ou à la restauration... Le 1er avril, ils étaient déjà plus de 16.000 volontaires non-soignants à avoir répondu à l'appel de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP). Des volontaires nécessairement majeurs et qui ne sont pas amenés à entrer en contact direct avec des malades.

Parmi ces volontaires, de nombreux scouts. Depuis 10 jours, Alice, 21 ans, cheftaine chez les jeannettes (filles de 8 à 12 ans chez lez SUF), est volontaire au standard de l’hôpital Cochin à Paris, et "devenue un petit peu la secrétaire bis de la directrice de la logistique à Cochin". "Il y a quelques années de ça, j'ai promis de faire de mon mieux pour servir et sauver son prochain [article 3 de la loi scoute], tout simplement j'essaie de l'appliquer tous les jours, d'obéir à la loi scoute et d'être aussi un exemple pour mes petits jeannettes." 

Chef d'un groupe de Scouts d’Europe à Mesnil-le-Roi (Yvelines), Christophe, lui, est au service Restauration de l’hôpital Beaujon à Clichy, "une opportunité unique de mettre en action la loi scoute et de se mettre au service de ceux qui en ont le plus besoin".
 

Des Scouts au service de leur prochain

Les trois principaux mouvements scouts encouragent également les jeunes à se mettre également au service de leurs proches. "On renvoie vers la plateforme de la réserve civique, qui invite chacun à pouvoir se proposer sur des missions d'aide alimentaire et d'urgence, sur de la garde exceptionnelle d'enfant, du lien avec des personnes fragiles et isolées ou même renforcer la solidarité de proximité", explique Pierre-Antoine Arvers, délégué territorial adjoint SGDF dans l'Ain.

"Et puis on a été contactés par les services de la DGCS, pour qu'on ait des animateur qui puissent se mettre à disposition els mercredis et les weekend là où l'ecole ne peut pas accueillir les enfants de soignanst pour pouvoir les animer."
 

pour les jeunes scouts, des défis à réaliser chez soi

Pour les plus jeunes scouts, l'enjeu est de "maintentir le plus possible le lien", en cette période de confinement où les sorties scoutes sont annulées. Le site internet Scouts à la maison propose chaque "des nouveaux défis". Et pour Bérengère Savelli, responsable de la communication des SUF, "ça marche extrêmement bien, on a plus de 1.100 ou 1.200 éclaireurs qui se sont inscrits et qui participent activement à ces défis".

À l’aube de la Semaine sainte le dominicain Paul Adrien d'Hardemare lance un appel à tous les scouts sur sa chaîne Youtube : il leur donne rendez-vous demain soir pour une veillée hors du commun, avec un défi : transformer son salon sur le thème : "Les rameaux en mode Covid".

 

 

Invités

  • Alice , cheftaine chez les Scouts unitaires de France (SUF)

  • Christophe , chef d'un groupe de Guides et scouts d’Europe à Mesnil-le-Roi (Yvelines)

  • Pierre-Antoine Arvers, délégué territorial adjoint des Scouts et guides de France (SGDF) dans l'Ain

  • Bérengère Savelli, responsable communication des Scouts unitaires de France (SUF)

Sur le même thème :

Les dernières émissions