Lion

Présentée par

S'abonner à l'émission

Un mot, un jour

jeudi 13 juin à 8h55

Durée émission : 4 min

Un mot, un jour

​Quel enfant connaissant un peu sa géographie n’a pas hésité au moment d’écrire ce mot, lion, entre le i et le y, le i pour l’animal et le y de la capitale de la Gaule Lyonnaise.

00:00

00:00

Avec deux étymologies distinctes mais à l’arrivée, en français, deux prononciations identiques. Étymologie à suivre donc...
 

DEUX MOTS EN EFFET, MAIS LA VILLE N’A DONNÉ FINALEMENT QUE, LYONNAISE ET LYONNAIS, ALORS QUE L’ANIMAL EST JE CROIS À LA TÊTE D’UNE GRANDE FAMILLE....

Oui, on pense à la lionne, au lionceau, à la dent-de-lion, c’est-à-dire à la feuille du pissenlit appelée ainsi à cause de ses feuilles aux dents pointues, comme les dents du lion, il y a aussi la queue de lion, ainsi dénommée par les botanistes pour sa ressemblance avec ladite queue, il s’agit en fait de la plante qu’on appelle aussi le léonure, où l’on reconnaît directement la racine latine propre au lion, leo, et la racine grecque oura, ure, la queue. Citons aussi le fourmilion, cet insecte du désert dont la larve attire les fourmis dans son trou en entonnoir et les broie avec ses mandibules, bref c’est un redoutable prédateur malgré sa petite taille.

Enfin, il y a toute la famille de mots où se perçoit directement le latin initial leo avec d’abord une série de prénoms Léo, Léon, Léonie, Léonard, Léonidas – qui fait venir le chocolat à la bouche -, sans oublier Lionel. On y ajoutera la panthère d’Afrique, autrement appelée le léopard, panthère se disant pardus en latin. Et rappelons qu’existe le léopard de mer, un phoque carnivore des mers australes. Et l’on ne saurait oublier le caméléon, qui vient du grec khamaileôn, signifiant lion qui se traîne à terre.

Si on s’en tient maintenant au seul mot lion, c’est en 1100 qu’il apparaît en français, à travers la fosse au lions, et il est déjà symbole de force dans la chanson de Roland. Au XVIIe la formule fort comme un lion courante. Au XIXe on évoquera aussi la griffe du lion, la marque du génie. Enfin, en anglais, lion a désigné toute personnalité remarquable, d’où l’expression to have seen the lions, avoir vu les lions, c’est-à-dire ce qu’il est essentiel de connaître. Et puis il reste une expression à faire deviner par une devinette des mots croisés...
 

QUE VOUS ALLEZ NOUS DONNER, JEAN ? 

Oui. Elle tient en deux mots : "nourriture énergétique". Il faut penser en effet à l’expression, avoir mangé – on dit bouffé parfois – du lion. Eh bien voilà je me sens en pleine forme, pourtant je n’ai pris qu’un croissant !
 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h55 et 12h50

Jean Pruvost, lexicologue passionné et passionnant vous entraîne chaque matin dans l'histoire mouvementée d'un simple mot !  

Le présentateur

Jean Pruvost

Chroniqueur de langue à RCF depuis 2011, Jean  choisit chaque jour un mot de l’actualité, pour l’intense plaisir d’en partager la saveur, en ouvrant les dictionnaires de sa bibliothèque qui en compte dix mille… Explorer ensemble les mots, c’est construire des harmonies. Jean aime aussi marier les mots et les notes sur sa guitare.