Lutter contre la solitude des personnes âgées avec les Amis d'Hubert

Présentée par UA-30647

S'abonner à l'émission

La bonne idée

jeudi 25 octobre 2018 à 7h52

Durée émission : 3 min

Lutter contre la solitude des personnes âgées avec les Amis d'Hubert

Partager des moments de loisirs avec des personnes âgées isolées, avec en plus une petite rétribution, c'est le principe des "Amis d'Hubert", un site qui vient de se lancer à Angers.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Hubert, c’est un petit gars sympa, qui a des amis partout. En fait, les "Amis d’Hubert", c’est une plateforme qui met en relation des personnes âgées avec des jeunes ou moins jeunes pour partager un moment de loisirs, moyennant une petite rétribution. On doit l’idée à Adèle Debost, ancienne étudiante en commerce.

Les bénéficiaires peuvent s'inscrire sur cette plateforme via le site ou par téléphone, en mettant bien son centre d’intérêt. Et pour ceux ou celles qui viendront les visiter, les conditions sont très précises. D'autant plus qu'il y a une contrepartie financière. C’est d'aileurs bien la particularité de ce site qui propose un tarif de 15 euros pour chaque heure d’activité. Les paiements se faisant par un site sécurisé. Une sorte de papy-sitting !

Lancée à Paris, la plateforme vient de s’implanter à Angers. 60 personnes se sont déjà inscrites. Pour en savoir plus, rendez-vous sur lesamisdhubert.com.
 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 7h52 et 12h52

Chaque jour une bonne idée ! Vincent Belotti fait le tour des solutions et initiatives positives qui améliorent notre quotidien et qui changent la vie !

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.