A Manille, après la peur du virus, la peur de la faim

Présentée par UA-142922

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

lundi 19 octobre à 7h24

Durée émission : 3 min

A Manille, après la peur du virus, la peur de la faim

© Anak TNK

La crise sanitaire laisse craindre une catastrophe économique et sociale aux Philippines. Un contexte préoccupant pour la Fondation Anak-Tnk qui vient en aide aux enfants des rues.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Manille, la capitale des Philippines est entrée dans son huitième mois de confinement. La crise sanitaire est bien réelle mais l’impact économique semble être encore plus préoccupant. La pauvreté gagne du terrain et aujourd’hui plus que la peur du Covid-19, c’est la faim qui tenaille la population, comme l'explique le père Matthieu Dauchez, directeur de la  Fondation Anak-Tnk.

Face à cette situation de crise, il a fallu s’adapter. La fondation Anak-Tnk a créé un centre pour maintenir le lien avec les enfants des rues. Elle a dû aussi redoubler d’efforts pour que les familles des bidonvilles ne meurent pas de faim. Le nombre de bénéficiaires du programme de nutrition a doublé en huit mois.

Des familles et des enfants en survie dans les bidonvilles et les rues de Manille. Mais pour le père Matthieu Dauchez le pire est à venir et il faut s’y préparer. Pour en savoir plus et aider la fondation Anak-Tnk dans ses actions auprès des laissés pour compte de Manille, rendez-vous sur www.anak-tnk.org.

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h24

Toute l'année, la rédaction nationale de RCF vous tient informés de l'actualité de l'Église et des mouvements chrétiens.

Le présentateur

Pauline de Torsiac