Marc Soulé "RCF ne vit que grâce au soutien de ses auditeurs"

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

lundi 18 novembre à 8h10

Durée émission : 15 min

Marc Soulé "RCF ne vit que grâce au soutien de ses auditeurs"

© RCF

Comme chaque année, votre radio organise son Radio Don. A cette occasion, Stéphanie Gallet reçoit Marc Soulé, président de RCF.

Chaque année, c’est une semaine spéciale. RCF vient de lancer une nouvelle édition du Radio Don. Sept jours pour renforcer entre les auditeurs et les artisans de cette radio. Une semaine où tous les acteurs de RCF rappellent que cette radio n’est rien sans le soutien de ceux qui l’écoutent et qui l’aident.
 

"Un média chrétien et ouvert, qui parle à tous"

"Le maître mot c’est la mobilisation. C’est une semaine tout à fait particulière dans la vie de RCF. Tout le monde est mobilisé dans les 64 radios du réseau, bénévoles et salariés, pour faire de cette semaine une semaine de fête, une semaine de dialogue. Nous allons expliquer à nos auditeurs pourquoi nous avons besoin d’eux, ce que nous faisons avec leur argent. On va partager la joie d’être ensemble. On va redire que RCF est la radio des auditeurs, qui sont aussi des acteurs, et peut-être des donateurs" explique Marc Soulé, président de RCF.

Dans le paysage médiatique français et belge, RCF est une voix singulière. Pour Marc Soulé, quand on défend RCF, "on défend un média chrétien et ouvert, qui parle à tous. Un média qui donne envie de connaître l’autre, et notamment les plus fragiles, ceux à qui on ne donne pas la parole. Un média qui donne envie de s’engager, un média proche, qui fait réfléchir, qui ressource, qui donne de l’air et qui nourrit la vie spirituelle".
 

Une audience en hausse

Répondant à une question sur la raison d’être de RCF, Marc Soulé rappelle qu’il y a dix ans, "si l’on avait dû répondre à cette question, on aurait probablement utilisé les mots : transmettre l’espérance chrétienne. Aujourd’hui, il faut garder le même fond, la même volonté mais se faire plus humble, un peu moins vertical, un peu moins latéral. RCF accompagne, est à côté, au service". Une vocation qui se vit tous les jours avec des moyens humains et matériels limités, précise-t-il.

Marc Soulé était l’invité de Stéphanie Gallet il y a un an. En un an, de nombreuses choses ont changé chez RCF. "J’en citerai une qui me paraît fondamentale : l’audience. Le dernier sondage de l’Institut CSA publié en début d’année a montré que nos résultats d’audience progressaient et se consolidaient, notamment sur la tranche de La Matinale RCF. Le 18-19 a également progressé. Le grand motif de satisfaction c’est notre audience" se félicite-t-il.
 

Une notoriété à consolider

Il reste cependant de grands défis pour RCF. Ces défis, la radio ne peut pas s’y atteler sans ses auditeurs. "Notre grand défi, c’est celui de la notoriété. Deux Français sur trois ne nous connaissent pas. La seule recommandation que je peux faire, est de dire : parlez de RCF autour de vous. Dites pourquoi vous écoutez, pourquoi vous êtes sensible à cette radio. Le deuxième défi, c’est la mutation numérique. Les habitudes d’écoute changent et nous devons proposer des canaux d’écoute de plus en plus divers pour nous rejoindre. Il faut également faire savoir que l’on produit de nouveaux contenus, et ça c’est un nouveau métier pour RCF" analyse le président de la radio.

Ce dernier conclut en insistant que le fait que "RCF est un réseau associatif qui ne vit que grâce au soutien de ses auditeurs. On a tellement l’habitude de tourner le bouton et de considérer que tout est gratuit. Ce n’est pas le cas. Nous ne vivons pas de la redevance, nous ne sommes pas Radio France. Nous ne vivons pas de la publicité. Nous ne sommes pas RTL. On a besoin de vos dons pour financer nos radios".

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Stéphanie Gallet reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.