Médias: les femmes sont moins à la Une que les hommes

Présentée par UA-54054

S'abonner à l'émission

3 questions à

mardi 5 mars 2019 à 6h41

Durée émission : 4 min

3 questions à

© ERIC CABANIS AFP

​Les femmes s’expriment deux fois moins que les hommes dans les médias. C’est ce qui ressort d’une étude publiée par l’INA.

Cette étude de l’Institut national de l’audiovisuel révèle notamment que malgré une progression ces dernières années, le taux d’expression féminine ne dépasse pas 50%. Lauren Bastide, porte-parole de « Prenons la Une », une association de femmes journalistes qui militent pour une juste représentation des femmes dans les médias, et l’égalité professionnelle dans les rédactions.

Pour Lauren Bastide, cette étude n’a rien de surprenant. Cette dernière rappelle notamment que ces résultats sont la conséquence d’un phénomène assez classique, "le patriarcat". "La plupart des postes de responsabilité, où l’on détient du savoir, du pouvoir, sont très majoritairement détenus par des hommes dans la société, et les médias ne dérogent pas à la règle" explique-t-elle notamment.

"On voit quelque chose de très frappant : les femmes sont assignées à des sujets spécifiques et il ne va pas encore de soi que des femmes soient assignées à des sujets généralistes comme la politique, l’économie, ou tous les faits d’actualité que l’on traite quotidiennement dans les médias" ajoute-t-elle.

L'émission

du lundi au vendredi à 7h40

Tous les jours dans La Matinale RCF, un fait d'actualité mis en lumière et expliqué en trois questions.

Le présentateur

Florence Gault

Journaliste à RCF depuis 2005, Florence a d’abord travaillé à RCF Méditerranée, à Toulon pendant six ans, avant de rejoindre la rédaction nationale. Globe-trotter dans l’âme, elle aime partir à la rencontre de l’autre. Ce qu’elle préfère à la radio: jouer avec les sons pour vous raconter des tas d’histoires!