Méditation de l'Évangile du jour

Présentée par

S'abonner à l'émission

Prière du matin

jeudi 14 mars à 5h45

Durée émission : 5 min

Méditation de l'Évangile du jour

© michal-galezewki-unsplash

"Quiconque demande reçoit"

Méditation de l'Evangile (Mt 7, 7-12) par le Père François Lestang

Chant final : "Tout ce que vous demanderez à mon père", par le choeur de l'Abbaye de Sylvanès.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Demandez, on vous donnera ;
cherchez, vous trouverez ;
frappez, on vous ouvrira.
En effet, quiconque demande reçoit ;
qui cherche trouve ;
à qui frappe, on ouvrira.
Ou encore :
lequel d’entre vous donnera une pierre à son fils
quand il lui demande du pain ?
ou bien lui donnera un serpent,
quand il lui demande un poisson ?
Si donc vous, qui êtes mauvais,
vous savez donner de bonnes choses à vos enfants,
combien plus votre Père qui est aux cieux
donnera-t-il de bonnes choses
à ceux qui les lui demandent !
Donc, tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous,
faites-le pour eux, vous aussi :
voilà ce que disent la Loi et les Prophètes. »

Source AELF
 

Méditation Père François Lestang

Excuse-moi, tu as cinq minutes ? » Lorsque quelqu’un me fait cette demande, je sais que, selon les jours, je réponds plus ou moins volontiers ; mon temps est si précieux, n’est-ce pas ? Comment être sûr que le demandeur ne va pas abuser de ma disponibilité et qu’il ne me prendra que cinq minutes, comment lui faire confiance, comment oser donner ? C’est bien sûr un peu différent si quelqu’un m’apostrophe dans la rue, si c’est dans un cadre professionnel, ou au sein de ma famille ou de ma communauté.
Dans la rue, je suis souvent si pressé que je ne m’arrête quasiment jamais, et je bredouille une vague excuse ; dans le cadre du travail, cela dépend vraiment de ma journée et de la personne qui demande, mais je suis un peu plus disponible. Mais quand cela touche les relations fraternelles ou familiales, je fais tout mon possible pour répondre à celui qui me demande, parce que c’est ma sœur, mon neveu, mon père. C’est clair, j’ai des priorités… que ce Carême pourrait peut-être m’amener à réévaluer.
Jésus, quant à lui, dans sa vie de tous les jours sur les routes de la terre sainte, a fait l’expérience que lorsqu’il demande à son Père du ciel, il reçoit ce qu’il a demandé. A l’image du Père, Jésus se rend étonnamment disponible pour tous ceux qui l’interpellent, qui demandent à être guéris, sauvés, visités dans leur épreuve. Il peut leur donner car il sait que la source du bien est inépuisable, cette source qui est en son Père.
Seigneur tu connais mon agenda d’aujourd’hui et mes priorités ; j’ose te demander la grâce d’une plus grande disponibilité à ceux qui me solliciteront quelque chose de moi, j’ose te demander la grâce d’une écoute attentive. Je crois que ce que je te demande, tu me le donneras, car je suis ton enfant.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 5h45, 6h45 et 7h45

Chaque matin l'Évangile du jour commenté par un prêtre ou un pasteur. Ce temps de prière invite à prendre le temps de la méditation et s'achève par la proclamation du Notre Père.

Le présentateur

Radio RCF