Mgr David Macaire: "la jeunesse catholique de France a compris qu'elle était missionnaire"

Présentée par

S'abonner à l'émission

3 questions à

lundi 29 octobre à 6h41

Durée émission : 4 min

3 questions à

© M.MIGLIORATOCPPCIRIC

​Mgr David Macaire, archevêque de Fort-de-France, est l’un des quatre évêques français à avoir vécu le synode des jeunes. Il dresse le bilan.

Vous avez soufflé vos 49 bougies durant le synode. Cela a résonné tout particulièrement pour vous ?

"J’ai compris que ma génération est la génération des prêtres. C’est la génération Jean-Paul II. Il nous avait promis la civilisation de l’amour. Et nous nous sommes battus pour la réaliser. Je vois que l’on est entré dans les ordres, on s’est marié, on a bâti des choses. Et nous sommes aujourd’hui les forces vives de l’Eglise. Et nous allons transmettre cela. Ce synode marque pour moi le début de la transmission de la génération de l’amour aux jeunes" explique Mgr David Macaire, archevêque de Fort-de-France.
 

Vous avez résumé toute cette réflexion dans un document final ? Que doit ressortir de ce document ?

"J’ai trouvé que les jeunes de France étaient déjà d’attaque. La jeunesse catholique de France a compris qu’elle était missionnaire, car elle est dans une situation un peu minoritaire, et je vais exagérer, un peu persécutée. Elle a compris que l’annonce de l’Évangile faisait partie de l’ADN de la foi qu’elle recevait. Il est certain que le synode va transmettre cela. J’étais venu avec deux préoccupations : celle de la paroisse, et celle du prêtre. Au moment où les prêtres sont décriés, les jeunes de cette génération veulent des prêtres" ajoute-t-il.
 

Une image, une anecdote qui vous a marqué durant le synode ?

"L’ascenseur. Il y avait un petit cocktail à la pause de 10h30, qui est vraiment assez copieux. On traîne, on discute. Et un moment, on voit le pape qui part. Mgr Gobilliard me dit qu’il faut y aller car on est en retard. On se précipite. Quand on arrive, le pape était devant l’ascenseur. Et la porte s’ouvre, il nous dit de monter avec lui. Et nous nous retrouvons tous les deux dans l’ascenseur avec le pape" conclut Mgr Macaire.

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 06h41 et 07h40

Tous les jours dans La Matinale RCF, un fait d'actualité mis en lumière et expliqué en trois questions.

Le présentateur

Florence Gault

Journaliste à RCF depuis 2005, Florence a d’abord travaillé à RCF Méditerranée, à Toulon pendant six ans, avant de rejoindre la rédaction nationale. Globe-trotter dans l’âme, elle aime partir à la rencontre de l’autre. Ce qu’elle préfère à la radio: jouer avec les sons pour vous raconter des tas d’histoires!