Mgr Olivier de Germay, le nouvel archevêque de Lyon, lance un appel à l'unité

Présentée par UA-143681

Parole aux Églises

vendredi 23 octobre à 6h52

Durée émission : 3 min

Parole aux Églises

© Guillaume POLI/CIRIC - 6 novembre 2019 : Portrait de Mgr Olivier de GERMAY

"Soyons unis les uns et les autres pour remplir la mission de l'Église." C'est le vœu que formule Mgr Olivier de Germay, nouvel archevêque de Lyon. Il prendra ses fonctions le 20 décembre.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

"J'ai dit oui dans la foi parce que je crois profondément que quand le Seigneur appelle, il donne la force." Évêque d'Ajaccio depuis 2012, Mgr Olivier de Germay vient d'être nommé archevêque de Lyon par le pape François. "C'est une immense surprise, je dois avouer que j'avais jamais imaginé qu'un jour je pourrais être nommé archevêque de Lyon !" Le 20 décembre prochain, lors de sa messe d’installation, il deviendra officiellement le primat des Gaules.

 

 à la tête d'un diocèse qui a beaucoup souffert

À 60 ans, Mgr Olivier de Germay va donc succéder à Mgr Philippe Barbarin, à la tête d'un diocèse qui a beaucoup souffert de l'affaire Preynat. "J'arrive avec humilité, j'allais presque dire sur la pointe des pieds, dans ce diocèse qui effectivement a souffert, et on pense d'abord à la souffrance des victimes des abus sexuels, mais c'est toute l'Église qui est là-bas qui a souffert."

Depuis le 24 juin 2019, le diocèse de Lyon est sous la responsabilité de Mgr Michel Dubost, nommé administrateur apostolique après la démission du cardinal Philippe Barbarin"J'arrive avec à la fois le désir de tourner la page mais tout en tirant les enseignements de cette épreuve douloureuse. Et je crois qu'il faut en particulier poursuivre le travail qui a été commencé pour faire vraiment de l'Église un lieu sûr."

 

un appel à l'unité

Mgr Olivier de Germay lance un appel à l'unité. "Il faut se recentrer sur notre mission. La mission de l'Église, c'est d'annoncer le Christ, notre mission elle est magnifique, surtout dans le contexte actuel... donc recentrons-nous sur la mission, sur le Christ et puis soyons unis les uns et les autres pour remplir cette belle mission !"

Sans avoir de "plan pastoral tout fait à l'avance", le nouvel archevêque de Lyon entend d'abord se mettre "à l'écoute" des paroissiens. Il livre aussi sa vision de la gouvernance au sein de l'Église : "Je pense qu'un evêque, comme un curé de paroisse d'ailleurs, il ne décide pas tout seul les orientations qu'il souhaite prendre. C'est à plusieurs, nous allons nous mettre en prière et demander au Seigneur qu'il nous éclaire sur ce qu'il veut pour cette Église qui est à Lyon."

 

Quitter la Corse... avec un pincement au cœur

Mgr Olivier de Germay l'a confié ces derniers jours, il quittera le diocèse d'Ajaccio et la Corse avec un pincement au cœur. "Ce qui m'a marqué d'abord c'est peut-être les Corses eux-mêmes. Au-delà des préjugés qu'on peut avoir parfois sur les Corses, moi j'ai rencontré un peuple très chaleureux, très attachant. Et je garde ça dans mon cœur, cette chaleur humaine qu'on peut trouver ici." Ce qu'il a aimé aussi sur l'île de beauté, c'est "une laïcité apaisée", où "l'Église fait partie de la vie, où on peut faire des processions dans les rues, ça ne choque personne".

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 06h52 et 15h15

Chaque jour, dans La Matinale RCF, la parole est à un évêque ou un pasteur de l'Église chrétienne.

Le présentateur

Etienne Pépin

Etienne Pépin est rédacteur en chef Actualités.