Nicolas Senèze : En Amérique, les opposants au pape ont ouvert "une guerre culturelle"

Présentée par PR-14998

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

vendredi 27 septembre 2019 à 8h10

Durée émission : 12 min

Nicolas Senèze : En Amérique, les opposants au pape ont ouvert "une guerre culturelle"

Dans son ouvrage "Comment l'Amérique veut changer de pape", Nicolas Senèze enquête sur une frange catholique ultra-conservatrice qui a demandé la démission du pape François

MGR VIGANO : L'ANCIEN NONCE QUI NE VOULAIT PLUS DU PAPE

Durant l'été 2018, Mgr Vigano envoie une lettre au pape, l'accusant ainsi que d'autres cardinaux, d'avoir couvert un cardinal soupçonné d'être un prédateur pédophile, exigeant ainsi la démission immédiate des responsables. Pour Nicolas Senèze, correspondant permanent de La Croix au Vatican "on a jamais vu ça dans l'Eglise, un nonce qui appelle le pape à démissionner".
 
D'autant plus qu'une coalition d'évêques américains semble se mettre en place, à la suite de l'ancien nonce, le bruit se répand et "20 ou 25 évêques aux Etats-Unis expliquent que ce que dit Mgr Vigano est intéressant, que ce n'est pas tout à fait faux." 

Le pape François, interrogé à ce sujet refuse de répondre, mais il ouvre la porte aux journalistes. Une ouverture dans laquelle Nicolas Senèze s'est engouffré.

"FOLLOW THE MONEY" : L'ARGENT AU COEUR DE LA POLÉMIQUE

Derrière les évêques américains, c'est tout un mouvement laïc d'entrepreneurs "engagés contre Obama", qui veut ouvrir "une guerre culturelle" contre le pape. Ce sont des catholiques paradoxaux, défenseurs d'une culture américaine : "Ils sont catholiques mais ils partagent le rêve américain, ils sont pro-vie mais défendent la peine de mort." 
La défense des victimes de pédophilie paraît être, dans cette histoire, un "écran de fumée" tentant de dissimuler une inquiètude plus profonde : ce pape lutte contre le système économique et financier américain, il s'en prend donc directement à ces entrepreneurs. 

VERS UN NOUVEAU SCHISME DE L'EGLISE CATHOLIQUE ? 

Schisme "c'est un mot qui revenait très souvent dans les couloirs du Vatican, l'année dernière", cependant les évêques américains ont baissé les armes face à François. Leur nouveau combat est ailleurs, ils préparent le terrain pour le prochain pape, établissant des dossiers, récupérant des informations afin de "dégommer tous les cardinaux qui pourraient continuer la réforme de François". 

Mais le pape François, lui, a un souci plus pressant, celui de répondre aux attentes des catholiques aujourd'hui, déçus, dégoûtés par les affaires de pédophilie, d'abus sexuels et qui sortent à petits pas de l'Eglise. Et c'est ce mouvement que Nicolas Senèze appelle "le schisme silencieux de tous ceux qui ne trouvent plus l'Eglise crédible". 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Antoine Bellier reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.