Notre-Dame de Paris sera rebâtie

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le dossier du jour

mercredi 17 avril à 7h12

Durée émission : 7 min

Notre-Dame de Paris sera rebâtie

© LUDOVIC MARIN AFP

Après l’émotion face au drame de l’incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, l’heure est maintenant au bilan, à la reconstruction et au financement des travaux.

"Nous sommes ce peuple de bâtisseurs, nous avons tant à reconstruire, alors oui nous rebâtirons la cathédrale Notre-Dame plus belle et je veux que cela soit achevé d’ici 5 années nous le pouvons". Ce sont les mots du président de la République prononcée mardi soir lors de son allocution télévisé, 24 heures après l’incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris.

L’heure est maintenant à la reconstruction et à la solidarité pour sauver ce patrimoine inestimable. Les dégâts sont encore difficiles à évaluer. On sait que la charpente en chêne qui date du 13ème siècle est complètement détruite. Les œuvres les plus précieuses du trésor de Notre Dame, la couronne d’épine et la tunique de Saint-Louis ont été mises à l’abri à l’hôtel de Ville de Paris. Les grandes peintures, les "mays" de Notre-Dame n’auraient pas été endommagées par le feu mais l’eau pourrait entraîner des dégâts… Pour cela, elles seront transportées dans les réserves du Louvre, a indiqué le Ministre de la Culture Franck Riester. Selon les premières observation les grandes rosaces n’ont pas trop souffert de la violence des flammes et le grand orgue semble épargné, comme l'explique Franck Riester, le ministre de la Culture:

00:00

00:00

Certains s’inquiètent de la possibilité de reconstruire à l’identique Notre-Dame et du temps qu’il faudra pour rebâtir un tel chef d’œuvre. Bernard Pivot exprimait mardi soir sur Twitter sa profonde tristesse devant ce drame : "Je n’entrerai plus jamais à Notre-Dame puisque je serai mort quand elle sera restaurée". Emmanuel Macron se montre volontariste en annonçant cinq ans seulement de restauration, mais certains architectes disent qu’un tel chantier se mesure à l’échelle de la vie humaine.

A titre d’exemple, la charpente de Notre-Dame est partie en fumée, elle qu’on surnommait la forêt car elle était faite de centaines d’arbres. Cette charpente avait nécessité plus de 50 ans de travaux au Moyen-Age… Pour François Icher, historien du compagnonnage et spécialiste de l’histoire des cathédrales, les méthodes des bâtisseurs des cathédrales ne sont pas perdues et la cathédrale Notre Dame de Paris sera reconstruite.

00:00

00:00

Le temps long c’est aussi selon les experts, l’assurance de faire les choses dans les règles de l’art. Une chose est sûre, on pourra rebâtir Notre Dame. Plusieurs entreprises spécialisées dans la restauration le confirment. C'est le cas des ateliers Perrault, une entreprise de l’ouest qui s'est occupé notamment de celle du château d'Angers en 2009. Son président, Fabien Pelletier: 

00:00

00:00

Cela dit, le chantier va demander des moyens colossaux sur le plan humain. Au Moyen-Age, les bâtisseurs de cathédrale représentaient des foules d’artisans, de tailleurs de pierres, de charpentiers, de maitres-verriers, de couvreurs. Des métiers qui se sont transmis à travers les siècles. Mais aujourd’hui, même si on sauvegardé les compétences techniques, le besoin de main d’œuvre sera colossal. C’est ce qui inquiète Pierre Possémé, délégué régional Champagne-Ardenne de la fondation du Patrimoine.

00:00

00:00

Au 21ème siècle, les architectes utiliseront les nouvelles technologies pour ce chantier. L’édifice sera reconstruit grâce, entre autres, à la 3D. Il existe une cartographie 3D de la cathédrale Notre-Dame. Réalisé grâce à des scanners lasers montés sur des trépieds pour balayer l’intérieur et l’extérieur du bâtiment, il existe un modèle 3D extrêmement fidèle de la cathédrale, de toutes les voûtes, toutes les gargouilles, toutes les pierres et probablement aussi la charpente, avec une précision jusqu’à cinq millimètres.

Le coût encore inconnu de ce chantier suscite déjà beaucoup de générosité de la part de mécènes du monde entier. Les dons des entreprises et des grandes fortunes dépassent les 700 millions d’euros. La Ville de Paris, la région Île-de-France et les associations professionnelles proposent aussi leur aide pour rebâtir Notre-Dame de Paris. La Fondation Notre Dame a lancé hier une coordination internationale pour la collecte de dons. Et une plateforme a été mise en ligne par la fondation du Patrimoine. Son vice-président, Bertrand de Feydeau:

00:00

00:00

Parmi tous ces gestes de générosité, notons ce cadeaux exceptionnel : 1.300 chênes normands ont été offerts hier par une compagnie d'assurance française, également propriétaire terrien. 1.300 chênes, c'est précisément le nombre d'arbres nécessaires pour reconstruire la "forêt" comme était nommée la charpente de Notre-Dame de Paris.

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 7h12

Chaque matin à 7h12, un dossier consacré à un sujet d'actualité dans La Matinale RCF.

Le présentateur

Etienne Pépin

Etienne Pépin est journaliste et directeur de RCF Rennes.