Patricia Bouchenot-Déchin: "le jardin est l'un des premiers lieux de prière"

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

vendredi 7 juin à 8h10

Durée émission : 15 min

Patricia Bouchenot-Déchin: "le jardin est l'un des premiers lieux de prière"

© RCF

La 17ème édition des Rendez-vous au Jardin débute en France et en Europe. Trois jours de printemps pour célébrer l’art des jardins et la rencontre entre l’homme, et la nature.

Près de 3.000 jardins, des plus connus aux plus secrets, vont ouvrir ce week-end. Et depuis 17 ans, le public est de plus en plus nombreux pour ce rendez-vous. Un engouement que partage Patricia Bouchenot-Déchin. "C’est un engouement qui est réjouissant et très sain, et qui montre combien l’homme a besoin de la nature. C’est une sorte de bain qui permet de réinvestir le moindre espace, que ce soit en ville ou dans un jardin plus grand. Cela donne toujours des idées, ce sont des lieux de rencontre très importants" explique-t-elle.

Pour cette spécialiste, le jardin est un lieu hors du monde, où l’on peut souffler. "Le jardin est un lieu  de paix, de ressourcement, de rencontre. Le jardin c’est la promenade. La promenade amène les idées, la délibération, il permet la détente. C’est la plus grande des thérapies dans un monde qui est ultra-stressé. C’est un moment de déconnexion" ajoute Patricia Bouchenot-Déchin.

Pour cette dernière, le jardin fait partie du patrimoine français. Le plus grand représentant de cet art est sans aucun doute André Le Nôtre, à qui l’on doit les jardins, devrait-on dire les parcs, des châteaux de Versailles, de Vaux-le-Vicomte, de Chantilly, de Sceaux. "Les jardins français ont été imités dans le monde entier" lance Patricia Bouchenot-Déchin, qui précise cependant que d’autres pays sont célèbres et font eux-aussi figures de référence dans ce domaine, comme l’Italie, l’Angleterre ou encore le Japon par exemple.

"Si on associe Le Nôtre à la symétrie, on a tout fait. Cela existait déjà avant. Ce qui va se passer de nouveau avec lui, c’est qu’il a reçu une formation de peintre, et qu’il fréquente des scientifiques" déclare Patricia Bouchenot-Déchin qui révèle que le jardinier, ami intime du roi Louis XIV, était un fan des anamorphoses, que l’on retrouve encore aujourd’hui. C’est cela qui caractérise André Le Nôtre.

Pour beaucoup de traditions, le jardin est un lieu de méditation, d’élévation de l’âme. Il tient également une place prépondérante dans la religion chrétienne avec la Genèse. Patricia Bouchenot-Déchin est catholique, et pour elle, c’est l’un des premiers lieux de prière. "Je prie en jardinant, en marchant. On est en contact avec le monde entier lorsque l’on est dans un jardin" conclut-elle.
 

 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Stéphanie Gallet reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.