Pierre Jacquand rend hommage à Jean Vanier

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

mercredi 8 mai à 8h10

Durée émission : 15 min

Le Grand Invité

© Stéphane OUZOUNOFF CIRIC - Jean Vanier en 2014

Pierre Jacquand, responsable de L'Arche en France rend hommage à Jean Vanier, géant de la générosité, fondateur des communautés de L'Arche, lieux de vie au service des personnes handicapées.

Mort de Jean Vanier, fondateur de l'Arche - Fondateur de la communauté de L'Arche, Jean Vanier s'est éteint dans la nuit du 6 au 7 mai 2019 à l'âge de 90 ans. Il avait consacré sa vie à l'accueil des personnes handicapées.
> Cliquez ici pour consulter notre dossier spécial

 

C'est un géant de la générosité et de la fraternité qui nous a quittés. Jean Vanier aura consacré sa vie à servir les plus fragiles, les personnes porteuses de handicap. En fondant les communautés de L'Arche, mais aussi les groupes Foi et Lumière, avec Marie-Hélène Mathieu, il a porté un message universel. Les obsèques de Jean Vanier seront célébrées jeudi 16 mai à 14 heures, la cérémonie sera retransmise en direct sur RCF. "Ce sera une célébration joyeuse et simple, où les personnes les plus fragiles, les amis de Jean Vanier seront mis au cœur." C'est ce que nous dit Pierre Jacquand, le responsable de L'Arche en France, invité de Stéphanie Gallet.
 

Mort de Jean Vanier : La réaction de L'Arche en France

Jean Vanier est mort à l'âge de 90 ans, alors qu'il était hospitalisé à la Maison médicale Jeanne-Garnier à Paris. Les membres de L'Arche en France à travers leur responsable Pierre Jacquand se disent "émus, bouleversés mais pas surpris". Lundi soir, quelques heures avant sa mort, Pierre Jacquand était dans la chambre de Jean Vanier : "Nous voyions bien qu'il était paisible, dans l'accueil de ce qui allait venir pour lui, dans ce grand passage." 
 

Des Zones d'ombres dans l'histoire de L'Arche

Lors de la diffusion sur Arte du reportage "Religieuses abusées, l'autre scandale de l'Église", on a reparlé du dominicain Thomas Philippe : il était le père spirituel de Jean Vanier. Un prêtre prédateur ayant abusé de nombreuses jeunes femmes au sein de la communauté et dont les agissements étaient connus depuis 2015, comme l'explique Pierre Jacquand. "Les témoignages de ces femmes sont glaçants, donnent le vertige, dit-il, ce documentaire a élevé le niveau de conscience des communautés de L'Arche sur ce qui s'était passé."

Le directeur de L'Arche en France l'affirme avec fermeté : "Aujourd'hui nous sommes résolument aux côtés des victimes, nous allons monter une commission pour entendre les besoins qu'elles pourraient avoir à l'égard de l'Arche et essayer d'y répondre." Chacune des 150 communautés de L'Arche dans le monde vont être concernées par "un processus de révision de leur charte" et devront s'approprier "un protocole de signalement des abus". Pierre Jacquand ajoute : "Nous ne cèderons pas à la tentation de mettre ces événements, cette réalité de notre histoire sous le tapis, au contraire." 
 

LA SPIRITUALITÉ de Jean Vanier

Quand Jean Vanier fonde l'Arche en 1964, il est profondément "remué par l'injustice dont les personnes en situaiton de handicap étaient victimes dans les années 60 en France". C'est un cri qu'il entend alors. "Je crois que Jean a entendu ce cri, il a proposé à Raphaël et Philippe, les deux premières personnes accueillies à L'Arche de vivre une existence partagée fraternelle : nous prolongeons ce geste fondateur." Et cela depuis plus de 50 ans : en 2014, le cinquantenaire de L'Arche a été célébré dans les 150 communautés réparties dans 37 pays.

"Pour Jean tout homme est une histoire sacrée. Il faut rencontrer l'autre pour ce qu'il est dans ce qu'il est, et être dans l'écoute, dans l'accueil de la différence de chacun." Faire une place à la fragilité, c'était le credo de Jean Vanier. C'était surtout "son expérience" : comme l'explique Pierre Jacquand, "vivre avec les personnes avec un handicap, les personnes fragiles, nous amène à découvrir notre propre fragilité, le lieu de notre vulnérabilité profonde, le lieu aussi de nos blessures où passe la lumière". 

Ce qui se vit dans les communautés de L'Arche va "à contre-courant du monde dans lequel nous nous trouvons, qui cherche toujours à construire à partir de ce qui est fort, performant, efficace". L'Arche porte un certain regard sur le handicap, l'expérience que l'association propose de vivre est "exigeante". Et comme l'explique Pierre Jacquand, "nous essayons de bâtir un monde plus juste, un monde meilleur" en plaçant au centre la personne la plus vulnérable, la plus fragile. La spiritualité de Jean Vanier, on la trouve dans l'Évangile, la scène du lavement des pieds : une spiritualité du serviteur qui porte un message à vocation universelle.
 

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Stéphanie Gallet reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.