Qu'est-ce qui nous fait courir ?

S'abonner à l'émission

L'édito du P. Matthieu Rougé

jeudi 8 mars à 7h55

Durée émission : 3 min

L'édito du P. Matthieu Rougé

Dimanche dernier, pas moins de 45000 coureurs ont bravé le froid, la pluie et le vent pour participer au semi-marathon de Paris. 45000 coureurs, cela veut dire la population d’Angoulême, d’Arras ou d’Auxerre… Il faut saluer au passage la qualité de l’organisation de ce genre d’événement sportif où, malgré le nombre et la variété des coureurs, tout se passe dans un climat impressionnant de bonne humeur et d’efficacité. On y a admire également l’alliance de la gentillesse toute simple des bénévoles et des prouesses technologiques (puces insérées dans les dossards, temps de chaque coureur envoyé par SMS en temps réel, etc).

Qu’est-ce qui fait courir cet agglomérat improbable de jeunes et de moins jeunes, d’athlètes et de sportifs du dimanche ? Certains choisissent de s’engager pour une cause comme le millier de coureurs fédérés par la Fondation Jérôme Lejeune, heureux de partager leur amour de la vie, de la vie fragile en particulier. D’autres visent une performance. D’autres encore cherchent à cultiver leur santé tout en participant à un événement fédérateur.

Il ne faudrait pas trop vite dénigrer une telle épreuve sportive au prétexte qu’elle serait représentative de l’idolâtrie contemporaine de l’hygiène et du corps. Il peut y avoir de cela bien sûr mais il y a surtout un sens de l’engagement personnel, de l’effort et de la collectivité qui constitue comme une prophétie ou une attente de l’expérience chrétienne du choix de croire, de persévérer dans la foi et la charité et d’appartenir à une communauté.

Parfois, nos contemporains donnent l’impression de courir sans but. Mais, parfois, les chrétiens semblent davantage faire du sur-place que de courir vraiment l’aventure de la foi. La coïncidence du semi-marathon et du carême est une invitation au dynamisme spirituel et à l’annonce plus tonique de l’Evangile à ceux qui n’attendent parfois que le signal du départ pour se mettre en chemin. A ceux qui ont le goût de courir, qui révèlera l’objectif qui donne tout son sens au parcours ?

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jeudis à 07h55

Théologien et essayiste, le Père Matthieu Rougé est spécialiste de théologie politique. Il a été l'aumônier des parlementaires entre 2004 et 2012. Il nous donne son regard sur l'actualité chaque jeudi dans La Matinale RCF.