Rendre son ordinaire extraordinaire : le début de l'émerveillement

Présentée par

S'abonner à l'émission

La chronique des EDC

mardi 15 octobre à 6h55

Durée émission : 3 min

Rendre son ordinaire extraordinaire : le début de l'émerveillement

De retour du Liban, Philippe Royer nous partage l'émerveillement qu'il y a ressenti

La semaine passée, j’arrivais au Liban et je vous parlais de l’accueil des 1,5 million de réfugiés Syriens et Palestiniens qui devait nous questionner nous qui accueillons près de 15 000 réfugiés en France.
Cette semaine, à mon retour, je vais vous parler du Père Darrioz, un Ermite Maronite rencontré dans la Vallée Sainte. Ce moine envoyé par son couvent vit dans une grotte où il prie 15 heures par jour et s'occupe quelques heures à produire les fruits et légumes de son jardin. Il nous a accueilli dans sa petite chapelle puis nous a consacré quelques minutes pour nous dire ce qu'est pour lui l'essentiel. Avec sa grande barbe et son regard perçant, d'une voix apaisante il nous a dit si vous cherchez le bonheur rendez extraordinaire votre ordinaire.
 
Il nous a invité à ce retour à l'émerveillement, à cette capacité à admirer la nature et la création et à se réjouir de cette rencontre inattendue. Il nous a ainsi éveillé à cette aptitude à accueillir la providence de Dieu dans nos vies.
Nous avons pu le mettre en pratique en s'émerveillant des magnifiques vallées et montagnes mais également lors de la visite des sanctuaires mariaux très vénérés par les chrétiens mais aussi s’émerveiller de la présence significative de nombreux musulmans qui se confient à Marie.

Dans notre monde sur-actif, pour s’émerveiller il faut commencer par savoir s’arrêter comme le bon Samaritain s’arrête là où le prêtre et le lévite n’en avaient pas le temps. Ne sommes-nous pas un peu le lévite et le prêtre de l’Evangile pris  par une suractivité qui ressemble à une agitation ? .   

Trois messages à retenir du Liban 

Le premier est qu'il faut prendre conscience que le Liban est une terre sainte foulée par les pas du Christ mais aussi par St Pierre et St Paul qui ont échangé pour savoir si les païens devenant chrétiens devaient passés par les rituels juifs. Nos amis des EDC Liban veulent d’ailleurs lancer un pèlerinage sur les pas du Christ au sud Liban :  Syr et Siddon ont été visité par le Christ. Cela a été le territoire païen évangélisé par le Christ lui même.
Le second point à retenir est que les Français devraient oser plus témoigner de leur foi en s’inspirant de cette ferveur populaire Libanaise pour leurs lieux saints. Le renouveau qui se passe à Lourdes va dans ce sens et doit être amplifié.  
Le troisième message est qu'il nous faut dépasser notre peur de l'autre et comme l’évangile nous y invite entrer en relation avec les autres donc les musulmans de notre entourage. La rencontre et les échanges avec Mira une femme Libanaise chiite actrice du bien commun qui a créer des ateliers d’artisanat à Tyr est venue confirmer qu’il fallait oser entrer en relation avec les autres dans le respect de leur altérité.  

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le mardi à 6h55 et 12h48

Le mouvement des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens (EDC) rassemble des chefs d’entreprises et des dirigeants soucieux d'approfondir le sens de sa mission de dirigeant à la lumière de l’Évangile et de l’enseignement social chrétien.

Le présentateur

Philippe Royer

Agé de 53 ans, Président des EDC (Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens) depuis mars 2018. Directeur général d’un groupe coopératif spécialisé dans le conseil agricole « Seenergi » qui emploie 1600 salariés dans l’ouest, le nord et l’est de la France. il invite les membres des EDC, à être « des acteurs de la transformation du monde ». Entrepreneur engagé au service du bien commun, il reprend le pôle culturel à Laval, devenu la Librairie Corneille puis Franchise Corneille Fnac. https://www.lesedc.org