Sarah Singla: "régénérer les sols, le challenge de notre génération"

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

vendredi 22 février à 8h10

Durée émission : 15 min

Sarah Singla: "régénérer les sols, le challenge de notre génération"

© Sarah Singla

A l’occasion de l’ouverture du Salon de l’Agriculture à Paris, la Grande Invitée de la Matinale est l’agricultrice et ingénieur agronome Sarah Singla.

Installée sur le plateau du Levezou dans l’Aveyron où elle a repris la ferme de son Grand père, Sarah Singla est agricultrice et ingénieur agronome. Elle pratique une agriculture de conservation des sols et est très engagée dans la promotion de cette forme d’agriculture à mi-chemin entre l’agriculture conventionnelle et l’agriculture biologique. "Je voulais devenir agricultrice depuis toute petite, c’est un métier que j’ai choisi et que j’aime".

Une conservation respectueuse des sols

Son exploitation mesure 100 ha, l’équivalent de 200 terrains de foot, avec de la luzerne, des prairies, du colza… Et la ferme de Sarah Singla a la particularité d’être en conservation des sols depuis 1980. Elle explique les trois piliers de cette agriculture : "pas de labour ni perturbation minimale du sol par les outils métalliques, la couverture permanente par des plantes vivantes, et la rotation des cultures d’une année sur l’autre".

"L’idée est surtout de régénérer et de protéger les sols, car dans l’histoire chaque fois qu’une civilisation a épuisé son sol elle a fini par disparaître, comme en Mésopotamie". "Le challenge de notre génération sera de régénérer les sols" déclare Sarah Singla. "Ce sont les vers de terre qui vont créer une structure verticale dans les sols qui permettra à l’eau de s’écouler naturellement".

Sarah Singla explique que ce système permet beaucoup d’économie (en mécanisation en gasoil ). Et le faible nombre d’heures passées sur le tracteur, fait gagner en qualité de vie. Et en cas de mauvaises herbes l’agricultrice indique utiliser des produits phytosanitaires comme le glyphosate, mais de façon ponctuelle et raisonnée.

Dédiaboliser le glyphosate

Sur le glyphosate Sarah Singla se veut rassurante : "ce produit ne me fait pas peur, d’après des analyses réalisées dans nos fermes nous n’avons aucune trace de glyphosate dans nos grains". Pour elle il vaudrait mieux se méfier des importations des produits d’Amérique du nord où le glyphosate est beaucoup plus utilisé qu’en France. "On ne veut pas empoisonner les gens, un faux procès est fait aux agriculteurs sur le glyphosate. On fait énormément d’efforts sur nos pratiques".

Sarah Singla présentera pendant le Salon de l’Agriculture le film Bienvenue les verres de terre, sur  la conservation des sols . Pour elle, "Être une femme dans l’agriculture ne complique pas du tout les choses, l’agriculture aujourd’hui se fait plus avec la tête qu’avec les bras. C’est le plus beau métier du monde puisqu’on produit de la nourriture, et on aimerait être respectés à notre juste valeur par les consommateurs".

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 8h10 et 20h45 ; le dimanche à 7h30, 20h45

Chaque matin, Stéphanie Gallet reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.