Sébastien Maillard : "aucun pays ne veut plus quitter l’Union européenne"

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

mercredi 13 mars à 8h10

Durée émission : 15 min

Sébastien Maillard : "aucun pays ne veut plus quitter  l’Union européenne"

© Institut Jacques Delors

A l'occasion d'une journée spéciale Europe sur notre antenne, Sébastien Maillard, directeur de l’Institut Jacques Delors et ancien journaliste, est le Grand Invité de la Matinale.

Dans la nuit de mardi à mercredi les députés britanniques ont encore une fois boudé l’accord de Brexit négocié par la première ministre Theresa May. Pour Sébastien Maillard, directeur de l’Institut "Notre Europe" Jacques Delors, un Brexit dur serait "la pire des solutions et un divorce douloureux".

"On a cru que le Brexit aurait un effet domino et donnerait des envies de sortie à d’autres pays, mais aujourd’hui aucun pays ne veut plus quitter l’Union européenne" rassure Sébastien Maillard. Les avantages de l’Europe ne sont peut être pas évidents pour le grand public, mais "le Brexit est une démonstration par l’absurde de ce que ça coûte d’en sortir".

La semaine dernière, le président Emmanuel Macron écrivait une lettre aux citoyens d’Europe, dans laquelle il partageait un certain nombre de convictions et faisait également des propositions. Sébastien Maillard trouve "audacieuse" la tentative du président de s’adresser ainsi à toute l’Europe. Et si pour réussir "il faut être plusieurs", l’ancien journaliste constate que des doutes persistent du côté allemand.

Un projet européen perfectible

"Le projet européen est perfectible, et les menaces extérieures peuvent aider à une vraie prise de conscience collective entre européens". Sébastien Maillard fait notamment référence à l’influence de la Chine qui cherche à faire des investissements stratégiques en Europe, ou encore la Russie ou Donald Trump qui déstabilisent l’union entre les pays européens.

"Vivre dans l’Union Européenne ne consiste pas à uniformiser nos identités, c’est au contraire un cadre pour les développer davantage. Le sentiment national est conciliable avec le sentiment européen" déclare le président de l’Institut Jacques Delors. "L’Europe est le meilleur échelon pour traiter de la question de l’environnement" affirme-t-il, "faire appliquer des décisions au niveau européen aura plus d’effets que chacun dans notre coin".

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Stéphanie Gallet reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.