Sécurité avant tout

Présentée par

S'abonner à l'émission

Un mot, un jour

mardi 12 février à 8h55

Durée émission : 4 min

Un mot, un jour

Jean Pruvost décrypte un mot qui fait l'actualité.

Chaque fois que je suis en présence du mot sécurité, je ne peux m’empêcher d’évoquer l’anagramme, c’est-à-dire les même lettres mais dans un autre ordre, à laquelle il correspond. Sécurité donne en effet recuite. Ce qui est tout un programme : recuite pour plus de sécurité s’il s’agit de boissons, ou au contraire la peau recuite au soleil avec la sécurité de l’épiderme menacée. Bien, mais d’abord parton de son étymologie…

Tout vient du latin cura désignant le soin mis en œuvre, le souci qu’on a pour quelqu’un. Il nous en reste la formule je n’en ai cure, je ne m’en soucie pas. En fait, le mot sécurité vient bien du latin securitas, securus, qui signifie « qui est sûr », mais ce latin avait abouti au mot sûreté et en fait même si sécurité fait son apparition en 1190, il est d’usage très rare avant le XVIIe siècle, on évoquait surtout la sûreté d’un lieu, et sécurité venait en doublet, avec l’idée que c’était un mot nouveau.

En voici d’ailleurs la première définition dans le Dictionnaire de Richelet en 1680 : "Sécurité : Ce mot signifie une confiance assurée, mais il n’est pas encore établi." On s’étonne : Richelet déclare en somme qu’il n’est pas encore sûr, ce qui est un paradoxe pour le mot sécurité. Poursuivons la lecture de l’article : "Monsieur de la Chambre a pourtant écrit le lion marche avec sécurité, mais il n’est point à imiter en cela & même il se devrait servir de quelque correctif tels que …si j’ose ainsi parler, si j’ose me servir de ce terme". Et voilà comment le dictionnaire peut parfois mettre en garde contre l’usage d’un mot à travers un conseil donné à un écrivain.

Dans le Dictionnaire de l'Académie de l'époque, on y repère que sûreté équivaut en fait au sens actuel de sécurité, que sans hésiter l’Académie définit ainsi : "Confiance intérieure, tranquillité d’esprit bien ou mal fondée dans un temps, dans une occasion, où il pourrait y avoir sujet de craindre. Au milieu de tant de périls, vous ne craignez rien, vostre sécurité m’épouvante.  Il dormait au milieu des ennemis avec un(e) sécurité incroyable".  En fait, au XVIIIe sécurité prendrait de l’assurance et remplacerait en grande partie sûreté.  Le mot sécurité devenait sûr !

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h55 et 12h50

Jean Pruvost, lexicologue passionné et passionnant vous entraîne chaque matin dans l'histoire mouvementée d'un simple mot !  

Le présentateur

Jean Pruvost

Chroniqueur de langue à RCF depuis 2011, Jean  choisit chaque jour un mot de l’actualité, pour l’intense plaisir d’en partager la saveur, en ouvrant les dictionnaires de sa bibliothèque qui en compte dix mille… Explorer ensemble les mots, c’est construire des harmonies. Jean aime aussi marier les mots et les notes sur sa guitare.