Ségur

Présentée par PR-21187

S'abonner à l'émission

Un mot, un jour

lundi 25 mai à 8h55

Durée émission : 4 min

Un mot, un jour

Pour celles et ceux qui comme moi ne sont pas rompus aux noms des avenues de Paris avec l’adresse précise des différents ministères "le Ségur de la santé" n’est pas forcément transparent

Évidemment on est un peu aidé par des formulation précédentes comme le "Grenelle des violences conjugales" ouvert en septembre 2019 et qui se situait rue de Grenelle à Matignon. En effet avec alors Marlène Schiappa, secrétaire d’état chargée de l’égalité entre les hommes et les femme, tout comme ici, avenue Ségur, au Ministère de la santé donc, ce sera aussi une femme, Nicole Notat, qui sera chargée de coordonner cette grande réunion annoncée il y a une semaine par le ministre de la santé. Elle a été également été présentée comme cela, Ségur de la santé, il y a quelques jours par le Président de la République, lorsqu’il s’est rendu à l’Hôpital de la Salle Pétrière. Il semble bien que ce soit cependant le ministre de la santé, qui ait imaginé la formule, en déclarant il y a une semaine qu’on l’« appellera Ségur parce que la rue de Grenelle c’est le ministère du Travail et l’avenue de Ségur, c’est le ministère de la santé ».

Ce qui nous pousse à revenir sur l’origine de cette formulation passant par le nom d’une rue ou d’une avenue abritant un ministère. En l’occurrence, cela remonte à un demi-siècle, en 1968, où Grenelle fut gravé dans nos mémoires, puis qu’il y eut à la suite des événements de mai 1968 ce qu’on a appelé les accords de Grenelle, avec la célèbre augmentation de 35 % pour le SMIG. On évoqua ensuite le Grenelle des accords de mai 1968, synonyme d’avancée décisive à l’hôtel du Châtelet abritant donc rue de Grenelle le Ministère du travail. Il y eut aussi le Grenelle de l’environnement en 2007 fort de nouveaux mots-clefs comme développement durable, biodiversité. Et en fait Grenelle et Ségur sont aussi plaisamment éloquents.

Parce que Grenelle était au Moyen Âge le nom d’une garenne où il y avait forcément des lapins, ce qui correspond bien avec le Grenelle de l’environnement. Quant à Philippe de Ségur, maréchal de France et historien qui donna son nom à l’avenue en 1883, son nom vient du latin securus, la sécurité. Alors, ça tombe bien puisqu’on va parler de l’hôpital, haut lieu de sécurité. Et d’un seul coup, je me dis quelle chance qu’on n’ait aucun ministère installé dans une impasse…
 
 
 
 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h55

Jean Pruvost, lexicologue passionné et passionnant vous entraîne chaque matin dans l'histoire mouvementée d'un simple mot !  

Le présentateur

Jean Pruvost

Chroniqueur de langue à RCF depuis 2011, Jean  choisit chaque jour un mot de l’actualité, pour l’intense plaisir d’en partager la saveur, en ouvrant les dictionnaires de sa bibliothèque qui en compte dix mille… Explorer ensemble les mots, c’est construire des harmonies. Jean aime aussi marier les mots et les notes sur sa guitare.