Sortons d’un climat de pauvreté !

Présentée par PR-29536

S'abonner à l'émission

La chronique du Secours catholique - Caritas France

jeudi 6 mai à 6h55

Durée émission : 3 min

Sortons d’un climat de pauvreté !

© DR

Le Secours Catholique appelle à marcher pour le climat le 9 mai, car environnement et pauvreté sont profondément liés.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

La Convention Citoyenne pour le Climat a été installée en 2019, au lendemain de la crise des "gilets jaunes". Une assemblée de 150 citoyens, a proposé des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et ce, dans un souci de justice sociale. Le chef de l’État s’était alors engagé à reprendre l’ensemble de ces propositions "sans filtre" ! Pourtant, le projet de loi Climat et Résilience du gouvernement adopté en première lecture par l’Assemblée nationale ne reprend finalement que 10 propositions sur 149. C’est irresponsable !

Pour réveiller les consciences face aux enjeux sur le climat et faire entendre la voix des plus précaires, le Secours Catholique participe à La Marche d’Après organisée ce dimanche. Avec les Membres du Réseau Action Climat (RAC), il nous semble  important de nous mobiliser pour exprimer notre inquiétude. Ce dimanche 9 mai, plus de 70 manifestations sont prévues dans toute la France  à l’appel de 300 organisations.

Il faut s'engager parce que, comme l’a dit le Pape François, nous devons entendre "tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres". Depuis des années, le Secours Catholique s’est engagé, en France mais aussi à l’international avec ses partenaires, dans cette lutte contre le dérèglement climatique et le déclin de la biodiversité, en raison des menaces que ces phénomènes font peser sur nos sociétés et en premier lieu sur les personnes précaires et sur les petits agriculteurs.

L’inégal accès à l’eau, à la santé, au logement, à la terre rendent un nombre croissant de personnes très vulnérables alors même qu’elles ne sont pas les principales responsables : les pauvres subissent mais ce sont les 10 % les plus riches de la population mondiale qui sont responsables de 52 % des émissions de CO2.

La Banque Mondiale, estime que le dérèglement climatique pourrait faire basculer 130 millions de personnes dans la pauvreté d’ici à 2030. Sans oublier, les  millions de personnes qui sont obligées de migrer, de fuir les fléaux climatiques qui frappent leur région. Malheureusement, dans la loi climat, la grande majorité des mesures en faveur d’une transition écologique juste ont été rejetées ; par exemple le "prêt à taux zéro mobilités" destiné aux ménages les plus modestes ; rejetée aussi l’obligation de rénovation  des logements insalubres.

Aujourd’hui, on ne peut pas dissocier transition écologique et transition sociale. Alors, le 9 mai prochain, mobilisons nous en faveur d’une société plus juste, et plus écologique. Ensemble, sortons de ce climat de pauvreté !

Si vous souhaitez vous rendre à une marche, il vous suffit d’aller sur marcheclimat.fr afin de trouver la plus proche de chez vous.

Les dernières émissions

L'émission

Le jeudi à 6h55

Chaque jeudi, écoutez l'édito de Véronique Fayet, la présidente du Secours Catholique - Caritas France, ou Vincent Destival, son délégué général.

Le présentateur

Véronique Fayet

présidente du Secours-Catholique Caritas France. Elle est l'auteur de "Révolution Fraternelle, le cri des pauvres" aux éditions Indigènes https://www.secours-catholique.org/