Télécoms: la 5G en débat

Présentée par

S'abonner à l'émission

3 questions à

vendredi 4 octobre à 6h41

Durée émission : 4 min

3 questions à

© FABRICE COFFRINI AFP

La 5G est attendue en France l’an prochain et inquiète les personnes électrosensibles. Les fréquences sont actuellement en cours d’attribution auprès des opérateurs.

Ces technologies mobiles utiliseront des débits dix fois plus performants que la 4G actuelle. Cette évolution du réseau est la promesse de nouveaux usages pour les objets connectés, les voitures autonomes ou encore la chirurgie à distance. La cinquième génération de communications mobiles nécessite donc nouvelles bandes de fréquences.

Mais ce futur déploiement inquiète aussi certaines ONG de défense de l’environnement et les personnes électrosensibles. Cette semaine l’association Priartem, contre l’exposition aux ondes électromagnétiques, a demandé un moratoire sur la 5G. Sophie Pelletier est la présidente de l’association. 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h40

Tous les jours dans La Matinale RCF, un fait d'actualité mis en lumière et expliqué en trois questions.

Le présentateur

Jean-Baptiste Labeur