Tokyo 2020: la préparation des Jeux perturbée par le coronavirus

Présentée par UA-115907

S'abonner à l'émission

3 questions à

lundi 23 mars à 7h40

Durée émission : 4 min

3 questions à

© GUILLAUME SOUVANT / AFP - 24/09/2016 : Marie-Amélie Le Fur

Si les athlètes continuent de s'entraîner, la tenue des Jeux olympiques et paralympiques est perturbée par l'épidémie de coronavirus. Explications de Marie-Amélie Le Fur.

Tokyo 2020... ou 2021 ? Pour le moment maintenus aux dates prévues (du 24 juillet au 9 août 2020 pour les JO et du 25 août au 6 septembre pour les Jeux paralympiques) les Jeux olympiques de Tokyo sont bousculés par l'épidémie de coronavirus. S'il n'est pas question de les annuler, on parle d'un éventuel report. 

 

"On peut vraiment se poser la pertinence de maintenir les Jeux"

 

Que va décider le CIO ?

Malgré la crise du coronavirus, les Jeux de Tokyo seront vraisemblablement maintenus, mais à quelles dates auront-ils lieu ? Tous les regards sont tournés vers le Comité international olympique (CIO). Son président, Thomas Bach, assurait vendredi qu’il était prématuré de reporter les JO. Toutefois, dans une lettre adressée aux athlètes ce dimanche 22 mars, le CIO a déclaré qu'il prendrait une décision quant à un éventuel report, d'ici quatre semaines.
 

Les processus de qualification bousculés

L'épidémie de coronavirus vient déjà bousculer la qualification des sportifs. "L'équité à la qualification est actuellement complexe au regard du coronavirus, tout comme les difficultés d'entraînement que subissent les athlètes, constate Marie-Amélie Le Fur, on peut vraiment se poser la pertinence de maintenir les Jeux." Actuellement, 57% des athlètes sont qualifiés.

"Depuis quelques semaines, tout le chemin de compétition qui permet aux athlètes et sportifs de se qualifier soit via des classements mondiaux soit via des tournois de qualification a été perturbé, a été annulé." Et si les Jeux sont reportés, les paralympiques aussi. "Les processus de classification, c'est-à-dire de reconnaissance du handicap de nos sportifs, ont été freinés." Or, "un sportif qui n'est pas classifié pour les Jeux ne peut pas participer", explique Marie-Amélie Le Fur.
 

Comment s'entraînent les athlètes

En attendant d'en savoir plus, la plupart des sportifs continuent de s'entraîner, malgré les mesures de confinement. "Ce coronavirus nous met en difficulté pour la continuité de notre préparation, mais nous sommes avant tout des citoyens... on prend notre part de responsabilité."

Certains athlètes se préparent à domicile : un sprint dans la rue près de chez soi, installer un matériel de "home trainer"... Si les sportifs "prennent leur mal en patience", difficile toutefois de prévoir quel impact la quarantaine aura sur le niveau de performance des athlètes.

 

Invités

  • Marie-Amélie Le Fur, athlète, triple championne paralympique, présidente du Comité paralympique et sportif français (CPSF)

Sur le même thème :

L'émission

du lundi au vendredi à 7h40

Tous les jours dans La Matinale RCF, un fait d'actualité mis en lumière et expliqué en trois questions.

Le présentateur

Baptiste Madinier