"Tous pour le climat": "on espère que cette mobilisation internationale pourra peser"

Présentée par , ,

S'abonner à l'émission

3 questions à

vendredi 15 mars à 6h41

Durée émission : 4 min

3 questions à

© THOMAS SAMSON AFP

​Depuis plusieurs semaines, à l’initiative d’une collégienne suédoise, les jeunes du monde entier sont invités à observer une grève des cours tous les vendredis, en faveur du climat.

Lycéens et étudiants français ont donc répondu présent, vendredi 15 mars, afin de participer à ce mouvement "tous pour le climat". Ils veulent dénoncer l’inaction des gouvernements en faveur de la protection de l’environnement.

"Les scientifiques nous disent depuis des années qu’il est temps d’agir, que l’on est en train de détruire la planète, et notamment le rapport du Giec sorti en octobre qui est vraiment très alarmant sur la situation actuelle, et on a l’impression que les Etats préfèrent s’intéresser aux profits des grandes multinationales alors que l’on est en train de détruire la planète. C’est une injustice totale et l’on va tous être touchés d’ici quelques années, et notamment nous les jeunes. C’est notre futur que cela concerne" explique Solenn Marc, étudiante en psychologie, organisatrice de la journée à Brest, au micro de RCF Finistère.

"En France il y a notamment eu l’autorisation pour Total de faire des mines en Guyane. Même Total sait très bien que cela sera une catastrophe pour l’environnement. Et au niveau plus local, à Landivisiau, il y a la centrale à gaz qui est toujours d’actualité alors que c’est un projet avec des énergies fossiles. L’idée aujourd’hui ce serait plutôt d’utiliser des énergies renouvelables qui sont moins mauvaises pour l’environnement" ajoute-t-elle.

"Je ne sais pas si on a plus de poids mais de toute façon on n’a pas le choix car les adultes ne prennent pas leur responsabilité pour l’instant. Alors comme cela nous concerne beaucoup, on est obligé de faire quelque chose, et on ne peut pas laisser la situation dégénérer. J’espère que l’on aura plus de poids que les adultes car pour l’instant toutes les marches pour le climat n’ont servie à rien. On espère que cette mobilisation internationale pourra peser" précise-t-elle encore.

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 06h41 et 07h40

Tous les jours dans La Matinale RCF, un fait d'actualité mis en lumière et expliqué en trois questions.

Les présentateurs

Pauline de Torsiac

Florence Gault

Journaliste à RCF depuis 2005, Florence a d’abord travaillé à RCF Méditerranée, à Toulon pendant six ans, avant de rejoindre la rédaction nationale. Globe-trotter dans l’âme, elle aime partir à la rencontre de l’autre. Ce qu’elle préfère à la radio: jouer avec les sons pour vous raconter des tas d’histoires!

Christian Vadon

Journaliste à RCF depuis près de 25 ans, Christian a touché à tout: présentateur de journaux, auteur de reportages, réalisateur d’émissions, il a même commis des magazines pour les enfants et pour les femmes ! Humble coureur de trail, il aime développer sur la durée sa passion d’une information qui fasse sens, d’où sa longévité à RCF.