"Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, et ton ..." (Mt 22, 34-40)

Présentée par

S'abonner à l'émission

Prière du matin

vendredi 23 août à 5h45

Durée émission : 5 min

"Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, et ton ..." (Mt 22, 34-40)

© alek krivec -unsplash

" Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, et ton prochain comme toi-même"

Méditation de l'évangile (Mt 22, 34-40) par le père Sébastien Antoni

Chant final : "Ecoute Israel" de Corinne Laffitte

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
    Les pharisiens,
apprenant que Jésus avait fermé la bouche aux sadducéens,
se réunirent,
    et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus
pour le mettre à l’épreuve :
    « Maître, dans la Loi,
quel est le grand commandement ? »
    Jésus lui répondit :
« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu
de tout ton cœur,
de toute ton âme et de tout ton esprit.
    Voilà le grand, le premier commandement.
    Et le second lui est semblable :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
    De ces deux commandements dépend toute la Loi,
ainsi que les Prophètes. »

Source : AELF
 

Méditation Père Sébastien Antoni

Quel est le premier commandement ? L’amour ! Bon OK, et une fois que l’on a dit cela… quid ? Déjà épuisé d’aimer ? Pensons-nous avoir fait le tour de l’amour pour ne pas s’aventurer à creuser encore son sens ? Allez un effort, ce matin… L’amour, lequel ? L’amour de Dieu d’abord, et une fois bu à cette source de tout amour, l’amour de soi, et l’amour de l’autre… Eh bien figurez-vous que considérer ainsi l’amour est scandaleux !

Il faut faire taire ce message, voilà l’objectif des pharisiens. Il faudrait selon ces gens faire taire le Seigneur pour que sa parole ne se propage pas davantage, il faudrait ne jamais avoir entendu ce qu’il a dit pour retourner au sommeil de ceux qui ne se posent aucune question… dormez brave gens, il n’y a rien à voir… Or nous sommes des êtres humains… totalement constitués pour être inquiets et peureux… En nous bouillonnent des émotions malgré toutes les conventions auxquelles nous nous plions pour ressembler à ce que l’on n’est pas ! Pour les hommes qui pensent plus loin que le bout de leur nez… ils se demandent comme réguler le bouillon des passions intérieures… le stoïcisme est une option, la religion en est une autre ! Dompter l’irrationnel en nous à force de sacrifice et de bonne morale… ?… Et voilà Jésus qui propose autre chose qu’une philosophie et qu’une religion. Il propose un tout autre système. Il nous sort de nos sécurités faciles et il nous apprend à assumer nos contradictions, il nous veut vivant et non pas anesthésiés, il nous espère libre et non pas embrigadés. Il dit une chose toute simple… « Essayez l’amour », vous verrez ça marche ! Pourtant l’amour est exigeant ce n’est pas une recette toute simple à suivre… Si aimer n’est pas au bout d’une logique ou d’un calcul à appliquer, c’est qu’il ne se contient pas, ne se maîtrise pas… l’amour est une aventure, et nous n’aurons jamais fini de l’explorer pour en vivre… ou du moins essayer d’en vivre. L’amour le vrai ne blase pas celui qui l’approche, il est comme une danse avec la vie… Alors on danse ? Alors on aime !
 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 5h45, 6h45 et 7h45

Chaque matin l'Évangile du jour commenté par un prêtre ou un pasteur. Ce temps de prière invite à prendre le temps de la méditation et s'achève par la proclamation du Notre Père.

Le présentateur

Radio RCF