Un anniversaire pour réfléchir

S'abonner à l'émission

L'édito de Mgr Matthieu Rougé

jeudi 26 avril à 7h55

Durée émission : 3 min

L'édito de Mgr Matthieu Rougé

Nous voici presque au seuil du mois de mai : mai 2018, le mois du cinquantenaire de « Mai 68 ». Certains voudraient profiter de cet anniversaire pour susciter un remake social et estudiantin des grèves et des manifestations de mai 68 ; d’autres appellent de leurs vœux une commémoration enthousiaste des « événements de mai » tandis que d’autres encore aimeraient surtout qu’on se débarrasse une fois pour toutes de « l’esprit de mai 68 ».

Comment se situer face à cet anniversaire ? Un petit essai du journaliste Gérard Leclerc, qui a lui-même vécu avec intensité mai 68, peut nous y aider. Il s’intitule Sous les pavés l’Esprit et vient de paraître aux éditions France-Empire associées pour l’occasion aux éditions Salvator. Ce titre original fait référence à l’interprétation, audacieuse, que le philosophe, intensément converti à la foi chrétienne, Maurice Clavel a pu donner des événements de mai : une sorte de Pentecôte, un jaillissement de l’Esprit, une irruption de l’aspiration à autre chose que la société de consommation triomphante.

« Cinquante ans après, interroge Gérard Leclerc, comment apprécier la portée de l’événement Mai 68 ? La tentation est grande de louer sans mesure une révolution décisive, ou à l’inverse, de le stigmatiser comme coupable de tous les maux du présent […]. Dans mon souvenir, Mai demeure le lieu de tous les possibles et de toutes les incertitudes, des questions heureuses et des folies coûteuses ».

Le petit livre de Gérard Leclerc met en lumière la complexité humaine, intellectuelle et même spirituelle de l’événement. Il passe au crible l’interprétation « pentecôtiste » de Maurice Clavel. Dans un chapitre joliment intitulé « l’amour en mai », il évoque la révolution des mœurs inaugurée ou cristallisée par mai 68. Il s’interroge également sur « la crise des années 60 dans l’Eglise » et sa relation avec mai 68. Grâce à ce livre ou à un autre, profitons de cet anniversaire pour nous interroger sur les transmissions et les ruptures qui blessent notre société ou la font avancer.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jeudis à 07h55

Théologien et essayiste, Mgr Matthieu Rougé nous donne son regard sur l'actualité chaque jeudi dans La Matinale RCF. Spécialiste de théologie politique, l'évêque du diocèse de Nanterre a été l'aumônier des parlementaires entre 2004 et 2012.