"Un exode urbain est en train de se dessiner", selon Nicolas Hazard

Présentée par PR-27276

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

mercredi 3 février à 8h10

Durée émission : 12 min

"Un exode urbain est en train de se dessiner", selon Nicolas Hazard

© Clara Gabillet

L'entrepreneur et écrivain met en lumière une réalité devenue prégnante pendant le confinement : de plus en plus de Français quittent les villes pour s'installer à la campagne.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

C’est une réalité qui est devenue de plus en plus prégnante avec la crise sanitaire. Le confinement a poussé de nombreux Français à s’installer à la campagne. La ruralité est-elle devenue un eldorado pour les citadins ? Nicolas Hazard publie "Le bonheur est dans le village. 30 solutions qui viennent de nos campagnes" (éd. Flammarion).

"On peut changer le monde quand on est dans la ruralité"

"Le monde d’après se dessine à la campagne", selon Nicolas Hazard, entrepreneur dont le projet de livre est né durant le premier confinement. "Tout le monde s’est rué dans les campagnes, comme si, quand on est en vraie difficulté, on a envie de toucher la ruralité, c’est là où on est bien, où on se retrouve soi-même", explique l’auteur. Dans son livre, on suit 30 femmes et hommes qui ont développé des initiatives à la campagne. "J’ai voulu montrer que partout on peut changer les choses. On peut changer le monde quand on est dans la ruralité", poursuit-il.

Selon Nicolas Hazard, "un exode urbain est en train de se dessiner", en écho à l’exode rural du XIXème siècle où la ville "était là où on pouvait travailler, trouver des opportunités". "On est allé un peu trop loin", estime Nicolas Hazard selon qui l’avenir n’a pas de sens si tout le monde habite dans les villes. 

Des difficultés qui ne doivent pas être des barrières

Malgré cet engouement pour la campagne, il existe de nombreuses difficultés, comme "l’accès aux services publics, l’accès aux soins". Mais il y a aussi les problèmes de connexion, souvent très lente dans certaines zones. "Il y a une France à deux vitesses, il faut retrouver un équilibre et c’est comme ça qu’on donnera plus envie à d’autres de s’installer", affirme Nicolas Hazard.

Avec ces nombreux départs pour les campagnes, il y a un risque de forte gentrification, l’embourgeoisement de certaines zones rurales populaires. "L’idée c'est de ne pas amener les problèmes de la ville à la campagne", prévient Nicolas Hazard. Toutefois, il y a "des écosystèmes qu’il faut pouvoir faire renaître. Il faut pouvoir profiter de l’ensemble de notre beau territoire pour pouvoir le faire", selon lui.

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Simon Marty reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Simon Marty

Simon Marty présente la Matinale RCF.