"Un jour, un sourire": les dentistes se mobilisent pour les plus démunis

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Bonne Info

mercredi 13 juin à 7h06

Durée émission : 3 min

"Un jour, un sourire": les dentistes se mobilisent pour les plus démunis

Offrir gratuitement une nouvelle dentition à des patients en situation précaire, c'est le but de "Un jour, un sourire" qui va dérouler ce week-end en région parisienne.

Un sourire, ça ne coûte rien. Et ça peut faire beaucoup. Mais quand on a les dents trop abîmées et pas les moyens de les remplacer, ça peut être très handicapant. D’où cette initiative originale et solidaire prévue ce week- end en région parisienne, à l'initiative d'un chirurgien-dentiste.

Offrir gratuitement de nouvelles dents à des personnes démunies, c’est le but de l’opération "Un jour, un sourire". Une opération, dans tous les sens du terme, qui va se dérouler sur trois jours, de vendredi à dimanche prochain à l’Afopi Campus de Sarcelles. Derrière cette initiative, le Dr Jean-Louis Zadikian, chirurgien dentiste spécialisé en implantologie et plutôt engagé.

Pour cette troisième édition, douze patients ont été retenus parmi les 600 demandes, adressées principalement par le Rotary Club. Implants et bio materiaux ont été offerts par deux entreprises partenaires. Et 60 praticiens venus de France et de l’étranger seront sur les dents pendant trois jours sur un plateau de 8000 m2. 

Et pour rassurer les patients, les personnes déjà opérées lors des éditions précédentes viendront parrainer les nouveaux. "Un jour, un sourire" débutera donc vendredi 16 juin, jusqu'au 17 juin prochain, à l'Afopi Campus de Sarcelles Village. Le rêve de Jean-Louis Zadikian serait d’en faire une journée nationale. "J’espère que je vivrai assez vieux pour le voir" a-t-il glissé avec un sourire.

 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 07h06 et 07h52

Chaque jour, une info positive avec Vincent Belotti!  

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.