Un photographe de Besançon au coeur de Tchernobyl

Présentée par

S'abonner à l'émission

3 questions à

mercredi 28 août 2019 à 7h40

Durée émission : 4 min

3 questions à

© SERGEI SUPINSKY AFP

Un photographe bisontin vient de réaliser un livre-photo dans lequel il montre ce qu'il reste de Pripyat, la ville située à quelques kilomètres de la centrale de Tchernobyl.

La série Tchernobyl connait depuis quelques mois un succès fou. Le "tourisme nucléaire" est également en pleine expansion, avec les risques que cela comporte. On n'a jamais autant parlé de la centrale nucléaire et de son incident dramatique. Illustration avec le photographe Laurent Michelot, originaire de Besançon. Ce dernier s'est rendu à Pripyat, la ville située à côté de la centrale, pour montrer ce qu'il en reste. Il en revient avec un livre-photo exceptionnel.

"Le sujet m’a toujours intéressé. L’endroit me fascinait de par l’histoire qu’il y a derrière. Je voyage souvent en Ukraine, j’ai donc décidé d’aller sur place. Une fois là-bas, le lieu m’a tellement captivé que je voulais y retourner et laisser un témoignage visuel de ce que j’avais vu" explique-t-il.

"On ressent sur place l’abandon. Le fait que la présence humaine ait cessé immédiatement. On trouve énormément de traces de la vie des gens, que ce soit à travers des papiers, des jouets… On a cet abandon, et la végétation a reprise ses droits. Des arbres poussent dans les immeubles. On a l’impression de marcher dans une forêt dense, et au détour d’un chemin, on tombe sur ces bâtiments" ajoute-t-il encore.

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h40

Tous les jours dans La Matinale RCF, un fait d'actualité mis en lumière et expliqué en trois questions.

Le présentateur

Jean-Baptiste Bornier