Un redécoupage des appellations de vins provoque la colère des viticulteurs

Présentée par

S'abonner à l'émission

3 questions à

jeudi 6 février à 6h41

Durée émission : 4 min

3 questions à

© JEFF PACHOUD AFP

​Une proposition de redéfinition des appellations de vins par l’INAO provoque une levée de bouclier chez les viticulteurs.

Pas moins de 64 communes autours de Chablis, de Dijon ou encore de Tonnerre pourraient se trouver exclues de l’AOC Bourgogne, alors que des communes du Beaujolais seraient intégrées. Un non-sens pour Bruno Verret vigneron à Saint Bris le Vineux et président du syndicat des Bourgogne.

Selon lui ce redécoupage ferait aussi courir aussi un risque économique pour les exploitations qui n’aurait plus droit à l’étiquette Bourgogne. Un rassemblement des vignerons de Bourgogne est prévu ce jeudi devant le siège de l'INAO à Montreuil alors que l’organisme se réuni sur le sujet. 

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h40

Tous les jours dans La Matinale RCF, un fait d'actualité mis en lumière et expliqué en trois questions.

Le présentateur

Jean-Baptiste Labeur