Une promotion numérique de la pensée sociale chrétienne

Présentée par PR-21889

S'abonner à l'émission

La chronique des EDC

mardi 23 juin à 6h55

Durée émission : 3 min

Une promotion numérique de la pensée sociale chrétienne

Puisque nous vivons dans une médiarchie, les chrétiens, pour être présents sur les réseaux doivent proposer du contenu : la joie et les trésors se partagent !

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Yves Citton professeur de Média à l’université Paris 8, nous invitait ce week-end dans le magazine La Croix Hebdo à une écologie de l’attention notamment au sujet des technologies devenues boites noires. Nous dirigeants et partons d’entreprises sommes en tension avec ce sujet. En effet difficile de se passer des solutions proposées par les Apple, Microsoft et Google. En période de confinement les visioconférences par teams, zoom … nous ont permis de maintenir un lien et préserver la coordination donc l’avenir de l’entreprise. Par ailleurs, nos offres commerciales doivent de plus en plus intégrer l’anticipation du besoin client et mettre en place des stratégies de captation de l’attention. Nous vivons dans une médiarchie. Jusqu’où utiliser les réseaux sociaux, quelle est la frontière éthique ?
 
Ces stratégies sont très anciennes. Dès Aristote, on écrit comment capter l’attention, puis l’imprimerie cherche à capter l’attention des lecteurs, puis ensuite la radio et la télévision ont pris la suite. Ce qui est nouveau avec internet, c’est que depuis quelques années nous sommes tracés et que notre comportement attentionnel est révélé par nos habitudes de consommation. Les données amassées et traitées via des algorithmes sont efficaces mais parfois dangereuses car l’unique objectif devient de vendre le meilleur où le pire. Si vous avez une déviance ou addiction, on vous en propose toujours plus. La question éthique est clairement posée à chacun que l’on soit entrepreneurs ou consommateurs.
 
Pour ce qui est du domaine du commerce ou des propositions de contenus, je suis convaincu que ceux qui sont animés du bien commun doivent produire et partager leurs contenus pour qu’ils soient référencés parmi les premiers proposés. Il faut se retrousser les manches, produire des blogs, faire appels aux meilleurs talents car si vous êtes en 2 ème ou 3ème page, vous avez peu de chances d’être vus. Bien sûr, il faut retrouver le sens de l’émerveillement, de la nature, de la création car le numérique n’est qu’un outil. Mais cet outil étant stratégique, il nous faut vivre avec notre temps et utiliser les moyens de notre époque pour ne pas rester entre soi et faire nôtre la devise de RCF « La joie se partage » humainement, radiophoniquement mais aussi numériquement.  Au sein du mouvement des entrepreneurs et dirigeants chrétiens, nous avons décidé de nous engager dans cette promotion numérique de la pensée sociale chrétienne, véritable trésor qui changera la vie des internautes qui seront amener à la découvrir, à la comprendre et j’espère à la mettre en œuvre.
La joie et les trésors se partagent !
 
 
 
 

L'émission

Le samedi à 12h10

Le mouvement des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens (EDC) rassemble des chefs d’entreprises et des dirigeants soucieux d'approfondir le sens de sa mission de dirigeant à la lumière de l’Évangile et de l’enseignement social chrétien.

Le présentateur

Philippe Royer

Directeur général du groupe coopératif Seenergi, Philippe Royer est le président des EDC (Entrepreneurs et dirigeants chrétiens).