Une sélection de films à voir en attendant la réouverture des salles de cinéma

Présentée par PR-29734

S'abonner à l'émission

La chronique Cinéma

mercredi 5 mai à 8h52

Durée émission : 3 min

Une sélection de films à voir en attendant la réouverture des salles de cinéma

© DR

Dans deux semaines, les salles de cinéma rouvriront leurs portes. En attendant, Valérie de Marnhac vous propose une sélection de films à voir sur le petit écran.

00:00

00:00

Plus que deux semaines à attendre avant la réouverture des cinémas. Et tous les voyants sont au vert, le nombre de nouveaux films en passe de sortir en salles est impressionnant (entre 400 et 600 selon les estimations) et l’envie des spectateurs est à son zénith. Selon une étude réalisée par le site Allociné, 94 % des spectateurs déclarent attendre la réouverture avec impatience, contre seulement 73 % il y a un an. Et 85 % prévoient d’y retourner dès les premières semaines.

Les discussions sont encore en cours entre les distributeurs, les exploitants de salles et le médiateur du cinéma pour éviter l’embouteillage que tout le monde redoute. Vont ressortir en priorité les films qui étaient à l’affiche fin octobre (je pense en particulier à "Adieu les cons", de Dupontel, multiprimé aux Césars depuis, à "ADN" de Maïwenn, et au film familial "Poly" de Nicolas Vanier). Et puis des nouveautés qui prennent le risque de sortir malgré la jauge des 35 % et le couvre-feu maintenu à 19 h, avec le très attendu "Slalom" de Charlène Favier, dont on avait parlé ici cet hiver, lors de sa projection en avant-première au Festival des Arcs.

Avant de replonger dans l’actualité des sorties, je me suis retournée sur cette période - inimaginable il y a un an -, et sur ces 27 semaines consécutives de salles fermées. Elles ont donné une nouvelle dimension au cinéma. On a vu réapparaitre de nombreux films à la télévision. Ce qui n’était plus le cas avant ! Dont des films de patrimoine de plus en plus variés au fil des mois. Si vous l’avez raté lundi, je vous recommande chaudement "Brève rencontre" de David Lean. Il est en replay sur Arte.tv et c’est une magnifique romance en N&B, qui a été un grand succès à sa sortie en 1946 mais totalement éclipsé depuis par "Lauwrence d’Arabie" et "Le Docteur Jivago". 

Autre romance américaine méconnue : "Un homme qui me plaît" de Claude Lelouch, à voir sur Netflix et en VOD. "Un Homme qui me plaît" a été lui aussi un peu éclipsé dans la filmographie fleuve de son réalisateur. Surtout qu’il est sorti trois ans après le phénomène "Un homme et une femme". Et c’est la toute jeune revue "Frenchmania" qui le met en Une de son deuxième numéro consacré aux Français à Hollywood. Où Lelouch est effectivement parti tourner, trois ans après sa Palme d’Or.

Pour les fans de cinéma, "Frenchmania" est un nouveau mook - mot condensé de magazine et de book -, sur le jeune cinéma français, lancé par les excellentes Editions du Rocher, et qui sort aujourd’hui même, exclusivement en librairies.

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 8h52

Le mercredi c'est le jour où sortent les nouveaux films au cinéma. C'est aussi le jour où écouter la chronique Cinéma de Valérie de Marnhac !

Le présentateur

Valérie de Marnhac

Valérie de Marnhac est membre de l'association SIGNIS, pour qui elle anime des ciné-débats, et a participé aux Jurys œcuméniques des Festivals de Cannes, Fribourg, Téhéran... Elle est également conférencière pour le l’association venez et voyez www.venezetvoyez.fr