"Vous donc, priez ainsi" (Mt 6, 7-15)

Présentée par UA-160992

S'abonner à l'émission

Prière du matin

mardi 23 février à 5h45

Durée émission : 5 min

"Vous donc, priez ainsi" (Mt 6, 7-15)

© David-Zawila-UNSPLASH

"Vous donc, priez ainsi"

Méditation de l'évangile (Mt 6, 7-15) par Mgr Emmanuel Gobilliard

Chant final: "Abba Père" par COLLECTIF CIEUX OUVERTS

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Lorsque vous priez,
ne rabâchez pas comme les païens :
ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.
Ne les imitez donc pas,
car votre Père sait de quoi vous avez besoin,
avant même que vous l’ayez demandé.
Vous donc, priez ainsi :
Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Remets-nous nos dettes,
comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes
à nos débiteurs.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.
Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes,
votre Père céleste vous pardonnera aussi.
Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes,
votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes. »
 
Source : AELF

Méditation Mgr Emmanuel Gobilliard

Quelle est l’intention de Jésus dans cet Evangile ? De faire entrer les apôtres dans une relation personnelle avec Dieu. Notre Père, est avant tout un père. Il n’est pas une idée, une puissance, une force, une entité. Il est une personne et l’intense désir de Jésus c’est de nous partager la joie immense qu’il vit lui-même dans la relation avec son père. Cette relation que nous devons avoir avec notre Père du ciel, pour qu’elle soit réelle, elle doit s’entretenir, se vivre dans le dialogue qu’on appelle la prière. Oui la prière est la manifestation de cette relation que Dieu veut établir avec chacun de nous. Lui, le premier nous a aimé, il nous a communiqué son amour, sa miséricorde, il est venu à notre rencontre.
Maintenant il nous invite à lui répondre, à lui parler tout simplement. La prière, comme l’a dit sainte Thérèse d’Avila, c’est quelque chose de tout simple, c’est un commerce d’amitié avec Dieu, un dialogue amoureux dans lequel la première chose que nous devons faire, c’est l’écouter. Je vous propose, pour vivre ce temps d’écoute, de commencer à vous mettre en sa présence, d’accueillir dans le silence sa présence. Oui, il est là présent, il vous attend, même si vous ne le voyez pas, même si vous ne l’entendez pas. Il est là présent dans le secret, dans l’intimité de vos vies. Il n’est pas indifférent à ce que vous êtes, à ce que vous vivez. Et surtout…il ne vous juge pas. Il vous aime, tout simplement ; Ensuite, après avoir pris conscience de la présence, écoutez sa parole, qui vous est donnée dans l’évangile ou dans un autre texte biblique. Vous pouvez lire lentement, un passage des textes que la liturgie propose, et vous laissez toucher par ce qui est dit. Sans juger ! En accueillant, tout simplement.
Aujourd’hui, Jésus vous livre sa prière et vous introduit à la troisième étape de ce qui peut être votre prière quotidienne : l’intercession ; Nous avons l’habitude de demander à Dieu de multiples choses, nous lui parlons de nos vies, de nos envies, de nos soucis et nous voudrions qu’il les règle. La prière d’intercession que Jésus nous propose résume tout, résume l’essentiel en sept demandes. Elle nous transporte du côté de Dieu et de ce qu’il est dans la prière partie de cette prière du Notre Père. Que ton amour notre Père, soit connu, soit répandu. Voilà la première partie. Que nous soyons capables de le recevoir ; Voilà l’essentiel de la deuxième partie. Ecarte de nous tout ce qui nous sépare de toi. Accueillir la prière de Jésus c’est entrer dans ce qu’il est, dans ce qu’il veut pour nous. N’ayons pas peur, de répéter inlassablement cette prière, qui est la plus belle, qui nous dit l’essentiel. 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 5h45, 6h45 et 7h45

Chaque matin l'Évangile du jour commenté par un prêtre ou un pasteur. Ce temps de prière invite à prendre le temps de la méditation et s'achève par la proclamation du Notre Père.

Le présentateur

Radio RCF