"Vous êtes tous frères", la devise hautement symbolique du voyage du pape en Irak

Présentée par PR-28088

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

mercredi 3 mars à 7h24

Durée émission : 3 min

"Vous êtes tous frères", la devise hautement symbolique du voyage du pape en Irak

© Des bergers irakiens dans la plaine de Ninive / Etienne Pépin

Dans la lignée de son voyage à Abu Dhabi, la visite du pape en Irak est un signal fort pour renforcer le dialogue interreligieux entre les communautés musulmanes et chrétiennes.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Dans ce troisième épisode consacré au voyage du pape en Irak, en partenariat avec l'association Fraternité en Irak, Étienne Pépin recueille les témoignages de paroissiens chrétiens pratiquant leur foi dans un pays à majorité musulmane.

Renforcer le dialogue interreligieux entre les deux communautés est une priorité pour le souverain pontife qui a choisi comme devise pour sa visite  "Vous êtes tous frères" tiré de l'Évangile selon Saint Matthieu. 

 

yfxl0004.jpg
Façade de l'eglise Mar Thoma de Mossoul en pleine rénovation

 

Musulmans et chrétiens d'Irak : une volonté de dialogue à renforcer

Après des années de violence et de méfiance, musulmans et chrétiens doivent réapprendre à vivre ensemble. Pour Abouna Pios, le curé de la paroisse Mar Thoma à Mossoul, le dialogue interreligieux est nécessaire mais encore trop fragile, "ce n'est pas encore une mentalité de dialogue" constate-t-il.

Depuis les massacres perpétués par Daech, la confiance est compliquée à rétablir. Pourtant jusqu'en 2014 les deux communautés vivaient bien l'une avec l'autre. Aujourd'hui petit à petit les liens se renforcent entre chrétiens et musulmans. Ces derniers sont particulièrement actifs dans la reconstruction des églises.

 

 

"Sans les chrétiens, on est entre sunnites et chiites, avec les chrétiens on peut être irakiens."

 

img_9551.jpg
Les murs des abords de la cathédrale Seyedat Al Najat de Bagdad décorés par des musulmans
 

Une foi difficile à vivre pour les chrétiens irakiens

Maryam est paroissienne à Bagdad. Elle témoigne de la difficulté à pratiquer sa religion aujourd'hui en Irak pourtant elle "garde la foi tout le temps et partout et s'il n'est pas possible de prier à l'église nous prions à la maison, c'est un défi permanent."

Pour Rina il est crucial que musulmans et chrétiens renforcent leurs liens, la visite du pape est très symbolique en ce sens. "J'espère que cette visite du pape va nous aider à avancer, j'espère que les musulmans irakiens vont comprendre que c'est possible de vivre ensemble en paix" témoigne-t-elle.

Pour le père Olivier Poquillon, responsable de la reconstruction du couvent des dominicains à Mossoul, le dialogue interreligieux est un enjeu majeur pour la reconstruction du pays. "Il s'agit pour le pape François de prôner la sortie de ce statut de minorité pour aller vers la pleine citoyenneté, et pas seulement des chrétiens, mais la pleine citoyenneté de tous."

 

Une émission réalisée en partenariat avec Fraternité  en Irak

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h24

Toute l'année, la rédaction nationale de RCF vous tient informés de l'actualité de l'Église et des mouvements chrétiens.

Le présentateur

Etienne Pépin

Etienne Pépin est rédacteur en chef Actualités.