"Vous n’appartenez pas au monde, puisque je vous ai choisis ..." (Jn 15, 18-21)

Présentée par

S'abonner à l'émission

Prière du matin

samedi 25 mai à 5h45

Durée émission : 5 min

"Vous n’appartenez pas au monde, puisque je vous ai choisis ..." (Jn 15, 18-21)

© andrew-pons-unsplash

"Vous n’appartenez pas au monde, puisque je vous ai choisis en vous prenant dans le monde"

Méditation de l'Evangile (Jn 15, 18-21) par le père Antoine Adam

Chant final: "Wake up the world (Réveille le monde)" par la communauté du Chemin Neuf

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Si le monde a de la haine contre vous,
sachez qu’il en a eu d’abord contre moi.
Si vous apparteniez au monde,
le monde aimerait ce qui est à lui.
Mais vous n’appartenez pas au monde,
puisque je vous ai choisis en vous prenant dans le monde ;
voilà pourquoi le monde a de la haine contre vous.
Rappelez-vous la parole que je vous ai dite :
un serviteur n’est pas plus grand que son maître.
Si l’on m’a persécuté,
on vous persécutera, vous aussi.
Si l’on a gardé ma parole,
on gardera aussi la vôtre.
Les gens vous traiteront ainsi à cause de mon nom,
parce qu’ils ne connaissent pas Celui qui m’a envoyé.

Source : AELF
 

Méditation Père Antoine Adam

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si le monde a de la haine contre vous, sachez qu’il en a eu d’abord contre moi. Si vous apparteniez au monde, le monde aimerait ce qui est à lui. Mais vous n’appartenez pas au monde, puisque je vous ai
choisis en vous prenant dans le monde ; voilà pourquoi le monde a de la haine contre vous. Rappelez-vous la parole que je vous ai dite : un serviteur n’est pas plus grand que son maître. Si l’on m’a persécuté, on vous persécutera, vous aussi. Si l’on a gardé ma
parole, on gardera aussi la vôtre. Les gens vous traiteront ainsi à cause de mon nom, parce qu’ils ne connaissent pas Celui qui m’a envoyé. » 

Le monde dans la bouche de Jésus dans l’Evangile selon saint Jean prend plusieurs sens. Il nous est dit que Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils. Le monde des hommes est aimé de Dieu. Mais au fur et à mesure que la révélation de Jésus se fait, le Monde devient alors une instance qui se durcit et s’oppose au témoignage de Jésus, particulièrement à la croix. Le monde des hommes ne se reconnait pas comme créature fait à l’image du Fils bien aimé, révélé dans la figure du crucifié. Le monde s’oppose alors à la révélation de son inachèvement que montre son péché à la lumière de la croix. Il devient alors auto-suffisant, ne voulant être justifié que par ces propres lois et commandements. Cette attitude peut très bien venir de cercles religieux, qui se sont forgés une image de Dieu qui leur convienne ; cela peut venir de personnes de mon Eglise qui se retranchent sur leurs convictions en refusant toute remise en question. Cela peut venir de moi-même quand je ne me laisse plus déranger par l’inconnu, l’étranger,
l’inattendu de l’Esprit Saint. Je peux être de « ce monde » en cédant à des formes de mondanités. Derrière toutes ces attitudes de refus, Jésus nous dit qu’il y a une profonde ignorance et méconnaissance de Dieu. Le seul agissant en connaissance de cause contre Jésus est l’esprit de division, le diable, le prince de ce monde. Quand Jésus annonce à ses disciples qu’ils seront pris en haine par le monde, c’est à cause du témoignage que ceux-ci feront après sa résurrection en proclamant un messie crucifié. C’est la croix
du crucifié qui porte un jugement, un moment de crise sur le monde quand les hommes ne se font plus les prochains des étrangers, des pauvres qui sont nus et sans logement, des condamnés et de tous ceux qui ne sont considérés que comme des déchets. Mais l’amour de Dieu pour les hommes demeure, car il veut que ce monde soit sauvé. 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 5h45, 6h45 et 7h45

Chaque matin l'Évangile du jour commenté par un prêtre ou un pasteur. Ce temps de prière invite à prendre le temps de la méditation et s'achève par la proclamation du Notre Père.

Le présentateur

Radio RCF