"Aime ton prochain comme toi-même"... et notre mère la Terre

Présentée par

S'abonner à l'émission

Source Biblique

vendredi 14 février à 17h50

Durée émission : 2 min

"Aime ton prochain comme toi-même"... et notre mère la Terre

© Tim Foster / Unsplash

"Aime ton prochain comme toi-même" est le plus grand des commandements selon Jésus. Martin Kopp propose de revisiter l’idée même de "prochain" et de l'élargir à "notre mère la Terre".

"SOURCE BIBLIQUE", UNE CHRONIQUE À RETROUVER DANS L'ÉMISSION "COMMUNE PLANÈTE" - Commune Planète, c'est la nouvelle émission d'écologie sur RCF. Un rendez-vous hebdomadaire proposé par Anne Kerléo à découvrir dès ce vendredi 10 janvier 2020.
> En savoir plus

 

14 février, jour de la Saint-Valentin. Mais je ne parlerai pas de l’amour de couple. La France incarne le romantisme et Paris passe pour la ville des amoureux, mais la langue française est pauvre quand il s’agit de désigner l’amour - pensez-y, nous n’avons qu’un seul verbe "aimer" et l’on dit tout aussi bien "j’aime le foot" que "j’aime mes enfants", "j’aime la bière" ou "j’aime ma femme"...
 
La Bible, elle, est plus subtile. Le grec du Nouveau Testament a trois mots différents : philia, eros et agapè. Agapè n’est utilisé que pour l’amour que Dieu porte au monde et pour le commandement d’amour ; c’est un amour d’un genre unique. Quand il est demandé à Jésus quel est le plus grand des commandements, il répond que ce qui résume la Loi et les prophètes, c’est : "Aime ton prochain comme toi-même."
 
Quel rapport avec le défi écologique ? Si nous prenons au sérieux la parole du Christ selon laquelle ce commandement résume le cœur du message éthique de Dieu, alors il nous parle aussi de notre relation à la création et aux autres créatures. Et nous sommes invités à revisiter l’idée même de "prochain". Ce n’est pas seulement ma sœur ou mon frère humain en besoin de bonté, c’est aussi notre mère la Terre, ce sont aussi nos cousins les animaux et les plantes. Pouvons-nous réentendre "aime ton prochain" et élargir l’espace de notre agapè ?
 
Ça ne se fait pas par simple exercice de l’esprit. Pour aimer la création, il faut passer du temps ensemble et partager des tranches de vie - ici aussi, "loin des yeux, loin du cœur". Prenez du temps pour être en relation avec la nature. Observez. Sentez. Touchez. Laissez-vous toucher. Car de la fréquentation naît l’amour. De l’amour naît le souci pour. Et du souci naît le soin.

 

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 17h50

Un éclairage biblique sur la transition écologique, par une équipe de quatre chroniqueurs issus des différentes traditions chrétiennes - catholique, protestante et orthodoxe -. - Christine Kristof, journaliste, rédactrice en chef de la revue Présence (merci à RCF Sud Bretagne qui l'enregistrera parfois) - Elena Lasida, économiste, théologienne, enseignante à l'Institut catholique de Paris - Martin Kopp, théologien protestant de la décroissance - Fabien Revol, spécialiste de la théologie de la création, enseignant à l'Université catholique de Lyon (UCLy) "Source biblique" est une chronique de l'émission Commune Planète, l'émission de RCF sur l'écologie

Le présentateur

Martin Kopp

spécialiste de « justice climatique »