La loi orale dans le judaïsme

Présentée par UA-148363

S'abonner à l'émission

Connaître le judaïsme

mercredi 25 novembre 2020 à 22h00

Durée émission : 25 min

La loi orale dans le judaïsme

© Anton Mislawsky on Unsplash

Comprendre les enjeux importants de la loi orale dans l'interprétation des textes fondamentaux juifs.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

L'importance de la loi

Pour Daniel Dahan, grand rabbin de Lyon, "la Torah c'est ce qui fait notre raison d'exister mais elle peut être enrichie dans sa présentation [...] peut être pas dans son fond mais dans sa forme."
La loi orale a pour objectif de donner des clés au peuple juif pour mettre en pratique la loi divine qu'elle que soit l'époque.
Il ajoute que "c'est une chance [...] de pouvoir donner un éclairage nouveau à quelque chose qui n'est pas ancien, qui est toujours très moderne mais qui vient du fond des âges".
La loi, qu'elle soit orale ou écrite, est nécessaire à tout être humain, précise le rabbin, car elle là pour "structurer l'individu et la société, et [...] nous mener à une société harmonieuse."

L'oralité comme outil de transmission

 L'oralité est à la base du judaïsme et permet  de transmettre la loi de siècle en siècle. À l'époque romaine et face aux persécutions, il est décidé de rédiger la loi par écrit afin d'éviter sa perte. L'écriture de la loi se fait avec la traduction du Talmud en grec, pour le rabbin "cet épisode a été d'un côté un grand malheur et le début d'une brèche". Le problème de la traduction est que les textes peuvent être interpréter de multiples manières.

La loi orale contient deux parties : la Halakha "c'est la loi, le vécu quotidien de tout un chacun" et la Agada " ce sont des histoires qui sont là pour nous donner un enseignement moral dans notre rapport à autrui et à Dieu".
Daniel Dahan précise que cette dernière a pour but d'éclairer des passages bibliques qui "sans la agada nous paraitraient mystérieux voir totalement obscures".
 

Un travail d'interprétation infini

Même si nous n'avons plus la capacité de mémorisation d'autrefois et que le Talmud est la référence écrite de la loi hébraïque celle-ci "reste éminemment orale". 
Au-delà des textes de lois, le grand rabbin de Lyon explique "qu'on a besoin d'un maître et d'un compagnon d'étude" pour se plonger dans l'interprétation du Talmud et en tirer les leçons quotidiennes.

La loi orale permet "d'habiller" les textes et de ne pas se laisser corrompre par de mauvaises interprétations.

 

Invités

  • Daniel Dahan, Grand Rabbin de la région Auvergne Rhône Alpes et juriste

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 22h et le dimanche à 15h

Comment comprendre les rites, les fêtes qui rythment le calendrier hébraïque ? Comment lire la Bible à la lumière de la tradition juive ? Qu’apporte la lecture du Talmud ou les textes de Maïmonide à un croyant juif... ? Chaque semaine, dans un dialogue avec un fin connaisseur du monde juif, Sarah Brunel nous fait entrer dans la richesse de cette tradition religieuse qui est à la racine du christianisme et de l’islam.

Le présentateur

Sarah Brunel