Avec RCF, tentez de gagner des places pour "Jésus", le musical

© Fresque musicale Jésus - De Nazareth à Jérusalem

RCF est partenaire de la fresque musicale "Jésus - De Nazareth à Jérusalem" et vous offre des places pour assister au spectacle.

"Parmi les destins qui ont bouleversé l'humanité il est un homme dont les paroles et les actes ne cessent de résonner." En retraçant les dernières années de la vie de Jésus, Pascal Obispo et Christophe Barratier ont voulu "faire revivre l'un des plus grands récits de l'humanité". Leur nouveau spectacle, "Jésus - De Nazareth à Jérusalem" est à voir dès le 17 octobre à Paris.

 

TENDEZ DE GAGNER DES PLACES AVEC RCF - RCF est partenaire de la fresque musicale "Jésus - De Nazareth à Jérusalem" et vous offre 10 invitations pour deux personnes! Attention le jeu est ouvert du jeudi 12 octobre au dimanche 15 octobre 2017 à minuit.
> Je participe au tirage au sort

 

"Jésus - De Nazareth à Jérusalem" - SYNOPSIS

Dans un monde où la violence et la misère règnent sans partage, un homme se lève pour incarner l’espoir. Seul, il défend les faibles contre leurs oppresseurs, seul il dénonce l’injustice et l’hypocrisie, seul il prône l’Amour et la Vérité. On commence à venir à lui des quatre coins du pays. On dit que dans son sillage les miracles se multiplient.

Qui est réellement cet homme entouré de mystères? Un simple rebelle, un vulgaire charlatan? Ou bien le Messie que les prophètes ont annoncé depuis la nuit des temps? Accompagné de ses apôtres et d’une foule immense de fidèles, pourquoi marche-t-il désormais sur Jérusalem? La question inquiète sérieusement les puissants. Ils vont tout faire pour mettre un terme à l’ascension de celui qu’on appelle Jésus.
 


Dossier ► Qui est Jésus pour les chrétiens?


 

Interview d'Anne Sila, qui incarne Marie

Anne Sila, révélée par "The Voice", incarne Marie, la mère de Jésus dans le dernier spectacle musical signé Pascal Obispo et Christophe Barratier. Un rôle qui n'est pas anodin pour la jeune femme et qui lui semblait "délicat", mais qu'elle n'a pas pu refuser, même si elle n'est pas croyante. "Je n'arrivais pas à dire non et en même temps je trouvais que le sujet était délicat, jouer la Vierge Marie, il faut quand même y aller!", a-t-elle confié à Lucie Baverel (RCF Lyon) lors du festival Jazz à Vienne.
ÉCOUTER L'INTERVIEW D'ANNE SILA

 

 

Sur le même thème :