Depuis l'Australie, nous entendons hurler la création

Présentée par

S'abonner à l'émission

Source Biblique

vendredi 24 janvier à 17h50

Durée émission : 2 min

Depuis l'Australie, nous entendons hurler la création

© Wikipedia

A la suite du pape François dans l'Encyclique Laudato Si, Fabien Revol nous invite à entendre le cri de la terre et l'aspiration de la création à la libération, à la Résurrection.

"SOURCE BIBLIQUE", UNE CHRONIQUE À RETROUVER DANS L'ÉMISSION "COMMUNE PLANÈTE" - Commune Planète, c'est la nouvelle émission d'écologie sur RCF. Un rendez-vous hebdomadaire proposé par Anne Kerléo à suivre tous les vendredis.
> En savoir plus

 
Pour Fabien Revol, les incendies en Australie sont "une sorte de signe des temps qui lui parle de la clameur de la terre et de la clameur des pauvres comme l’exprime l’encyclique Laudato Si du pape François au paragraphe 49". Et pour illustrer cela il a choisi un passage de la lettre de saint Paul aux Romains. 

"J’ai en effet choisi Rm 8, 19-22, parce que c’est ce que fait le Saint Père en LS 2 pour donner voix biblique à la clameur de la terre: « En effet, la création attend avec impatience la révélation des fils de Dieu. Car la création a été soumise au pouvoir du néant, non pas de son plein gré, mais à cause de celui qui l’a livrée à ce pouvoir. Pourtant, elle a gardé l’espérance d’être, elle aussi, libérée de l’esclavage de la dégradation, pour connaître la liberté de la gloire donnée aux enfants de Dieu. Nous le savons bien, la création tout entière gémit, elle passe par les douleurs d’un enfantement qui dure encore. » J’ai vraiment l’impression de l’entendre hurler depuis l’Australie. Hurler à travers les espaces naturels en feux, hurler à travers la fuite, la mort et la détresse des animaux incapables de s’adapter et de résister à cette menace, hurler à travers la détresse des habitants qui pleurent la destruction de leur environnement et la destruction de toutes ces vies animales qui ont leur valeur propre et intrinsèque.

Mais que signifie cette attente impatiente de la création dont il est question dans le texte dans le cas de l’incendie de l’Australie?

L’attente de la création dans la révélation des fils de Dieu : C’est que nous soyons fidèles à notre vocation de gardien de la maison commune qui est une conséquence de notre foi. Dans ce cas cela passe par le soin à accorder à ce que le pape a instauré au paragraphe 2 de Laudato Si : une nouvelle catégorie de pauvre qui est la terre. Par le secours apporté aux forêts en feu, aux animaux déshydratés, et parfois profondément blessés par les flammes, nous voyons une expression renouvelée de ce que signifie, dans le contexte de Laudato Si, l’option préférentielle pour les pauvres.

De plus,  Paul parle en fait d’une aspiration à vocation eschatologique : c’est-à-dire que la libération en question relève de la résurrection. Pour la création toute entière la résurrection c’est la création nouvelle et à venir annoncée par l’auteur de l’apocalypse de Jean. Avec ce texte nous apprenons qu’il faut prendre au sérieux la destination eschatologique de la création.

En quoi cela nous aide-t-il à devenir meilleur gardien de la création?

Comme je le disais il y a une minute, nous sommes appelés à prendre soin de la création à cause de la valeur propre et intrinsèque des créatures. Cela est difficile à intégrer. Penser et reconnaître la destination eschatologique des créatures, l’aspiration de la création à la libération participe de cette reconnaissance : Dieu a tant aimé le monde qu’il veut lui donner sa propre gloire. Comment ne pas respecter cette création destinée à la gloire, comment ne pas en prendre soin aujourd’hui ?"

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 17h50

Un éclairage biblique sur la transition écologique, par une équipe de quatre chroniqueurs issus des différentes traditions chrétiennes - catholique, protestante et orthodoxe -. - Christine Kristof, journaliste, rédactrice en chef de la revue Présence (merci à RCF Sud Bretagne qui l'enregistrera parfois) - Elena Lasida, économiste, théologienne, enseignante à l'Institut catholique de Paris - Martin Kopp, théologien protestant de la décroissance - Fabien Revol, spécialiste de la théologie de la création, enseignant à l'Université catholique de Lyon (UCLy) "Source biblique" est une chronique de l'émission Commune Planète, l'émission de RCF sur l'écologie

Le présentateur

Fabien Revol

Chroniqueur sur RCF, Fabien Revol est spécialiste de la théologie de la création et enseignant à l'Université catholique de Lyon (UCLy).