Isaïe [7/7] Un homme de douleur

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Saga de la Bible

mardi 16 avril à 6h00

Durée émission : 25 min

Isaïe [7/7] Un homme de douleur

© Isaïe de Michel-Ange / Wikimedia Commons

Les chants du serviteur, dans le Livre d'Isaïe, ont fait l'objet de nombreuses études. Ils aident à méditer la Passion du Christ.

00:00

00:00

"Devant lui, le serviteur a poussé comme une plante chétive, une racine dans une terre aride ; il était sans apparence ni beauté qui attire nos regards, son aspect n’avait rien pour nous plaire. Méprisé, abandonné des hommes, homme de douleurs, familier de la souffrance, il était pareil à celui devant qui on se voile la face ; et nous l’avons méprisé, compté pour rien. En fait, c’étaient nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé. Et nous, nous pensions qu’il était frappé, meurtri par Dieu, humilié." (Is 53, 2-4)*

Dans les livres d'Isaïe, les quatre chants du serviteur, quatre poèmes, présentent un personnage appelé le serviteur du Seigneur. Ces textes ont fait l'objet de nombreuses études et méditations car ils constituent en effet des clés de lecture pour la Passion du Christ. Traditionnellement, le serviteur est Israël, mais dans quatre passages, il n'est pas clairement identifié.

Au début du chapitre 53, ce ne sont plus les nations qui contemplent ce rejeton familier de la souffrance mais un collectif. Ce serviteur n'a rien pour attirer le regard ; il est comme un malade dont on s'écarte. Or, dans un premier temps, on le croit frappé par Dieu. Puis, les spectateurs se rendent compte qu'il n'est pas puni par Dieu mais qu'il souffre à cause de notre péché. Celui qui donne sa vie montre son engagement. Il donne sa vie en toute confiance en Dieu.

 


Le Livre d’Isaïe, le plus long des livres prophétiques 

 

"Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi." (Is 9, 1)*

Ces paroles pleines d’espérance sont issues du Livre d’Isaïe, le plus long des livres prophétiques. Certains commentateurs littéraires n’ont pas hésité à parler de cathédrale, tant le texte est dense et complexe. D'ailleurs pour qui s’y aventure, il est difficile de ne pas perdre pied.

On compte au moins trois livres d’Isaïe. Avec 66 chapitres au total, il recouvre plus de deux siècles. On pense que plusieurs prophètes ont contribué à l’élaboration de ce livre. 

Quand on commence le livre, on découvre un cadre historique précis. À partir du chapitre 40, le contexte change du tout au tout. Soudainement, le peuple de Dieu est en déportation, en exil. On réalise que le Temple n’est plus en état de fonctionner. Il sera question de le reconstruire. Puis apparaît un nouveau personnage historique, le roi de Perse, Sirus. Quand on poursuit la lecture du livre, on change encore de contexte historique au chapitre 56. Jérusalem a été repeuplée.

 

(*Source: AELF)
 

Emission enregistrée en février 2012

 

Invités

  • Pierre de Martin de Viviés, prêtre sulpicien, maître de conférences à la Faculté de théologie de l'Université catholique de Lyon

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 16h et le samedi à 22h

Avec Bénédicte Draillard  découvrez de passionnantes histoires bibliques ! Chaque semaine, un bibliste dresse le portrait d'un personnage de la Bible et raconte la grande aventure de l'Homme face à Dieu. Une émission qui donne le goût d'ouvrir, de lire et de savourer la Parole de Dieu.

Le présentateur

Bénédicte Draillard

Passionnée de relations humaines et de spiritualité, Bénédicte a un parcours divers et varié! Directrice littéraire d’une maison d’édition religieuse et canoniste, elle collabore à RCF depuis une vingtaine d’années. Sa joie est de partager avec les auditeurs ses coups de cœur littéraires et la saveur de la Parole de Dieu.